Fermer

Vivre plus sainement?

Agir rapidement en cas de commotion cérébrale

Les personnes touchées sont trop rarement écartées du terrain. Deux bons tests viennent aider les entraîneurs, les sportifs et les thérapeutes.

En football, on parle bien de balle au pied, mais 13% des blessures recensées dans ce sport concernent la tête ou la nuque. Pour d’autres sports de contact comme le basket-ball ou le hockey sur glace, la tête est également mise à rude épreuve. Selon Volker Sutor, physiothérapeute, la commotion cérébrale, qui est le traumatisme le plus fréquent, n’est souvent pas détectée ou elle est insuffisamment prise au sérieux. Les personnes touchées sont bien trop rarement retirées du match, dénonce-t-il dans un article spécialisé.

Cinq questions simples

La commotion cérébrale peut se manifester par une brève amnésie, une confusion, des maux de tête, de la fatigue, un regard éteint ou une courte perte de la conscience. L’outil «Concussion Recognition Tool», disponible gratuitement en ligne, constitue une bonne aide dans ce domaine. Pour réaliser ce test, il suffit alors de poser cinq questions au bord du terrain: «Où jouons-nous aujourd’hui? A quelle mi-temps en sommes-nous? Qui a tiré le dernier but durant ce match? Contre quelle équipe avez-vous joué la semaine dernière? Votre équipe a-t-elle gagné le dernier match?». Si le joueur se trompe sur au moins une question, il devrait marquer une pause jusqu’à ce que le médecin donne son feu vert.

Un test pour les enfants

Pour un examen plus détaillé, on peut se tourner vers le «Sport Concussion Assessment Tool» (SCAT3), qui existe également dans une version pour les enfants âgés de 5 à 12 ans (Child-SCAT3). Il comporte notamment un questionnaire complet, un test d’équilibre et une auscultation de la nuque. Volker Sutor conseille d’effectuer ce test au début de la saison sportive afin de mieux identifier les changements observés suite à une commotion cérébrale.

Source: «physiopraxis» 2017

de Dr med. Martina Frei,

publié le 13.11.2017


Cela pourrait également vous intéresser: