Fermer

Vivre plus sainement?

Moins de migraines grâce à l’acupuncture

Dans quelle mesure l’acupuncture réelle et l'acupuncture placebo sont-elles efficaces, et à quel point les consultations sont-elles utiles? Une étude a comparé ces trois méthodes.

L’acupuncture peut se révéler au moins aussi efficace que les médicaments pour prévenir les migraines. Les chercheurs de la célèbre Association Cochrane sont arrivés à cette conclusion en 2016, après avoir évalué 22 études (lien en anglais) impliquant près de 5000 personnes.

C’est désormais au tour des chercheurs chinois d’emboîter le pas. Pour leur étude (lien en anglais), ces derniers ont réparti 150 personnes par tirage au sort en trois groupes. Toutes les participantes (la plupart étaient des femmes) souffraient de migraines depuis au moins un an. Au cours de la période d’observation de quatre semaines précédant l’étude, celles-ci avaient rapporté deux à huit crises migraineuses.

Acupuncture réelle ou fictive

L’étude a ensuite pu commencer: un groupe a reçu un total de 20 traitements d’acupuncture de 30 minutes chacun. Le second groupe a reçu 20 traitements fictifs avec des aiguilles émoussées qui piquaient mais ne pénétraient pas la peau. Et enfin, le troisième groupe n’a pas du tout été piqué, mais a été instruit et conseillé.

Le bilan après environ 20 semaines: près de deux attaques par mois en moins grâce à l’acupuncture, soit environ deux jours et demi de plus sans maux de tête par rapport aux participantes qui n’ont pas du tout eu recours aux aiguilles.

Moins de jours de maux de tête

L’acupuncture fictive a également eu des effets positifs – toutefois moins que l’acupuncture réelle – en évitant près d’une attaque par mois en moins aux participantes. Une simple consultation, quant à elle, a tout de même permis de réduire la migraine d’un jour et demi environ.

Les résultats à peine publiés, les critiques ont exprimé leurs doutes (lien en anglais) quant à savoir si le traitement fictif était vraiment à ce point plus mauvais que l’acupuncture réelle. Cette dernière avait traité dix à douze points d’acupuncture sur la tête, les mains et les pieds. Dans le cas du traitement fictif, les aiguilles n’avaient effleuré que huit points au niveau du dos.

 (Poursuivez votre lecture après les encadrés…)

Ce qui peut aussi vous soulager en cas de douleurs

Également adaptée aux femmes enceintes

Le reproche exprimé est que la «dose», soit le nombre de points d’acupuncture traités, jouerait aussi un rôle. Les critiques font valoir que de nombreux éléments indiquent l’importance de ce nombre.

Dans tous les cas, l’acupuncture peut être une bonne idée pour lutter contre les migraines, en particulier pour les personnes qui ne tolèrent pas les médicaments ou qui doivent les consommer avec précaution, par exemple pendant la grossesse.

 

Les effets secondaires de l’acupuncture

Le traitement par acupuncture n’était toutefois pas complètement dépourvu deffets secondaires lors de cette étude. Cinq participantes ont fait état de palpitations cardiaques, de douleurs au point de ponction ou de saignements cutanés, et l’une d’entre elles a même interrompu le traitement.

 

de Dr med. Martina Frei,

publié le 12.06.2020


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un an de courses pour Fr. 3’000

S'abonner
geschenk-icon.jpg