Fermer

Vivre plus sainement?

Les sportifs ont des bactéries intestinales plus saines

Les bactéries présentes dans l’intestin des personnes pratiquant du sport produisent des substances bénéfiques à la santé. Le cerveau et le système immunitaire en profitent également.

L’état de forme et de santé d’une personne peut se constater aux bactéries présentes dans son intestin. Les sportifs n’hébergent pas seulement une plus grande diversité de bactéries que les sédentaires, certaines bactéries sont aussi plus présentes chez eux. Ces «bactéries des sportifs» jouent un rôle positif sur la santé, comme en témoigne une étude actuelle menée auprès de 40 rugbymen professionnels. Leurs bactéries intestinales ont été comparées à celles de 46 personnes non sportives du même âge.

Un ralentissement de la fonte musculaire

Les bactéries intestinales des sportifs produisent par exemple davantage d’acides gras à chaînes courtes, qui ont une influence positive sur le système immunitaire, mais aussi sur le cerveau et l’intestin. La fréquence des différentes bactéries dans cet organe dépendait également de l’alimentation, qui était plus riche en protéines chez les sportifs. Fait intéressant, on trouvait dans l’intestin des sportifs une substance (acide isovalérianique) ralentissant la fonte musculaire. Chez les non-sportifs, la composition bactérienne intestinale était similaire lorsque l’indice de masse corporelle était inférieur à 25. Les chercheurs supposent qu’une activité physique modérée pourrait jouer un rôle positif sur la flore bactérienne des personnes en surpoids (source: «Gut» 2017).

de Martina Frei


Cela pourrait également vous intéresser: