Fermer

Vivre plus sainement?

Influence du sommeil sur le poids

Moins de sept heures de sommeil par nuit, un excès de sommeil et un travail en équipes font prendre du poids.

Les personnes ayant tendance au surpoids pour des raisons héréditaires devraient veiller à dormir suffisamment. Il semble en effet que chez ces individus, un manque de sommeil, mais aussi un excès de sommeil et un travail en équipes conduisent de façon accrue à une prise de poids supplémentaire.

Le patrimoine génétique est déterminant

Les personnes présentant des «gènes de risque» pour la surcharge pondérale et dormant quotidiennement plus de neuf heures pèsent en moyenne quatre kilos de plus que celles uniquement dotées des «gènes du surpoids». Leur indice de masse corporelle (IMC) est supérieur de 1,1 kg/m2. Par ailleurs, les personnes ayant les «gènes du surpoids» et dormant moins de sept heures par nuit pèsent en moyenne deux kilos de plus. Telles sont les conclusions d’une étude britannique portant sur près de 120 000 personnes âgées de 37 à 73 ans.

Dans le patrimoine génétique de ces dernières, les chercheurs ont étudié 95 gènes dont on sait qu’ils favorisent la prise de poids. En outre, tous les sujets de l’étude ont été interrogés sur leurs habitudes alimentaires. Pour ceux qui n’avaient pas de prédispositions génétiques au surpoids, la durée du sommeil ne jouait pas sur le poids.

Travail en équipes

Il en allait de même pour les personnes se qualifiant «d’oiseaux de nuit» et pour celles travaillant en équipes. Les personnes ayant un risque héréditaire élevé de surpoids et travaillant par ailleurs en équipes affichaient ainsi en moyenne un IMC de presque 29.

Avec une moindre prédisposition héréditaire et un travail en équipes, l’IMC était d’environ 27. Pour toutes les analyses, un principe s’appliquait: plus le risque héréditaire de surpoids était élevé, plus les mauvaises habitudes de sommeil se répercutaient sur la balance.

Source: «American Journal of Clinical Nutrition», 2017


Cela pourrait également vous intéresser: