Fermer

Vivre plus sainement?

Le jeûne peut faire des miracles

Jeûner cinq jours par mois et manger ce que l’on souhaite le reste du temps – cette méthode a permis aux participants d’une étude de perdre près de trois kilos en trois mois. Et elle a réduit leur risque d’infarctus et d’attaques cérébrales.

Des chercheurs américains ont proposé une nouvelle méthode pour vivre plus longtemps et en meilleure santé: jeûner cinq jours par mois, pour manger et vivre comme à l’accoutumée le reste du temps. Au cours d’une expérience de trois mois, les 71 participants ont perdu en moyenne 2,6 kilos. De plus, leur tension artérielle et leurs taux de lipides se sont améliorés.

Les participants qui avaient des mauvaises valeurs de glycémie, de tension artérielle et de lipides, et donc un risque supérieur de maladies cardiovasculaires, en ont particulièrement profité. Toutefois, un quart des participants n’a pas réussi à tenir ce régime durant les trois mois et a interrompu l’expérience. Des maux de tête, de la fatigue et une sensation de faiblesse étaient les troubles indésirables légers les plus fréquents ressentis pendant la période de jeûne.

Comment cela fonctionne

Durant les cinq jours de jeûne, les participants consommaient des soupes, des barres et des boissons énergétiques, des snacks et autres à base de plantes. Le premier jour, ils avalaient au total 1100 kilocalories, pour ingurgiter 720 kcal quotidiennement du deuxième au cinquième jour.

L’alimentation composée spécialement pour l’expérience était pauvre en protéines et en glucides, mais riche en bonnes graisses, en vitamines, en oligoéléments et en acides aminés. La ration de cinq jours est vendue par la société du directeur de l’étude pour la somme (convertie) de 250 francs mais, selon la revue «Deutsches Ärzteblatt» en ligne, «elle devrait être disponible dans n’importe quel supermarché pour une fraction de ce prix».

Conditions pour tenter l’expérience

Les auteurs de l’étude conseillent aux personnes intéressées de se faire accompagner par un spécialiste expérimenté si elles souhaitent tenter l’expérience. Ils attirent l’attention sur le fait que cette méthode n’a été testée que sur des adultes en bonne santé de moins de 70 ans. Des études de plus grande envergure seraient donc encore nécessaires pour confirmer l’efficacité et la sécurité de ce jeûne de 5 jours.

Source: «Science Translational Medicine»

 


Cela pourrait également vous intéresser: