Fermer

Vivre plus sainement?

Langue – tout ce que sa couleur nous dit

La langue est un organe complexe qui remplit diverses missions. La couleur de cet organe musculeux mobile fournit par ailleurs de nombreux renseignements sur de possibles maladies.

D’un point de vue médical, la langue est décrite comme un «organe musculeux recouvert de muqueuse». Nous avons besoin de notre langue pour contribuer à la mastication de la nourriture dans notre bouche et la transporter jusqu’au pharynx, mais aussi pour pouvoir faire la distinction entre sucré, salé, acide ou amer.

Bien entendu, la langue joue également un rôle incontournable dans la parole. Beaucoup de sons ne peuvent être émis sans la langue. Elle est par ailleurs d’une importance particulière pour les nouveau-nés car grâce à cet organe, il se crée dans la bouche une dépression qui est nécessaire pour pouvoir téter au sein de la mère.

Indicatrice de maladies

La langue dispose cependant d’autres propriétés: ainsi, sa couleur permet de tirer quelques conclusions sur l’état de santé d’une personne. «Normalement, une langue est pâle, brillante d’humidité, et sa surface est un peu rugueuse», dit le Prof. Dr Med. Claudio Storck, chef du département polyclinique ORL et phoniatrie à l’Hôpital universitaire de Bâle. «Les modifications de couleur peuvent donner des indices quant à des affections des organes internes, comme par exemple une carence en vitamines, une scarlatine ou des affections pulmonaires.»

Quelle couleur signifie quoi

«Les morsures de langue sont la plupart du temps anodines»

Les personnes qui se sont déjà mordu la langue en mangeant connaissent cette sensation désagréable. «Les morsures de langue sont douloureuses, mais la plupart du temps anodines», rassure le Prof. Dr. Claudio Storck. Les crises d’épilepsie occasionnent régulièrement des morsures de langue, qui pourraient entraîner des lésions de la langue plus étendues. C. Storck conseille dans ces cas-là de refroidir la langue, par exemple avec des glaçons et de l’eau froide.

En présence d’une lésion superficielle sans saignement, un rinçage ou un gargarisme quotidien avec du thé à la sauge ou à la camomille est judicieux pour prévenir une infection de la plaie.

En cas d’hémorragie irrépressible de la langue, en revanche, il faut se tourner vers un professionnel. Le traitement consiste alors à stopper l’hémorragie, puis à recoudre la langue. Les personnes qui se mordent souvent la langue doivent également, selon C. Storck, consulter un médecin.

La langue peut présenter une couleur blanche, jaune, rouge, vert foncé, marron voire noire.

  • Une langue rouge vif («langue framboisée»), par exemple, est un signe typique de la scarlatine.
  • Une langue jaune a de nombreuses causes possibles, par exemple un manque d’hygiène buccale, une mauvaise alimentation ou un tabagisme important. Mais une infection fongique ou une gastrite peuvent également être en cause.
  • Lorsque la langue est marron, cela est souvent lié à des troubles intestinaux, éventuellement aussi à une insuffisance rénale (si la langue est en plus gonflée). Cependant, la coloration brune peut également être due à certains aliments ou produits «toxiques» d’agrément.
  • Une coloration grise de la langue indique une possible carence en fer ou une anémie.
  • Un traitement par antibiotiques peut faire noircir la langue. On parle également d’une langue velue, car la langue semble comme recouverte de poils. Cependant, une langue noire ne doit pas non plus exclure une maladie sérieuse.
  • Une langue blanchâtre indique peut-être une maladie infectieuse (muguet).
  • Si la langue présente des sillons et des fissures, une maladie intestinale pourrait là encore se cacher derrière.

Une langue noire et velue pourrait en effrayer plus d’un. Mais heureusement, la langue velue noire est inoffensive. Même chose pour ce que l’on appelle la langue géographique, qui semble inhabituelle avec ses motifs colorés.

Le diagnostic par la langue est une tradition ancestrale en médecine chinoise. On examine alors de plus près non seulement la couleur, mais aussi la forme et l’enduit. Même la face inférieure de la langue est souvent soumise à un examen précis afin de pouvoir tirer des conclusions sur le flux sanguin dans l’organisme.

Quand consulter?

Les modifications de couleur de courte durée sont bénignes. «Mais il faut consulter un spécialiste lorsque la modification de couleur persiste pendant plusieurs jours, si l’on observe des changements à la surface de la langue, que l’on ressent une sensation de brûlure de la langue ou encore des indurations, des gonflements, des ulcérations ou la sensation d’avoir un corps étranger coincé à l’arrière de la langue», recommande C. Storck. De même, une consultation médicale est judicieuse pour les personnes âgées souffrant d’une altération du goût: cela est souvent un signe de maladie neurologique.

Bien prendre soin de sa langue

Ce produit n'est pas disponible actuellement

Ce produit n'est pas disponible actuellement

Last but not least: la surface rugueuse de la langue est un endroit idéal pour les bactéries et les champignons. Le meilleur moyen de lutter contre cela est de prendre soin de sa langue. «En se brossant les dents, on peut en profiter pour brosser doucement la surface de sa langue avec la brosse à dents. En général, cela est suffisant et plus efficace que le gratte-langue», dit le Prof. Storck.

de Markus Sutter,

publié le 27.06.2018


Cela pourrait également vous intéresser: