Que faire en cas de grippe?

Se laver souvent les mains, éviter les lieux très fréquentés… tels sont les conseils du médecin contre la grippe. Une fois celle-ci contractée, une chose s’impose avant tout: le repos.

dominik-batliner.jpg

Dr med. Dominik Batliner est spécialiste en médecine interne générale au centre de santé Santémed de Saint-Gall.

Comment peut-on se protéger de la grippe?

Il faut veiller à toujours bien se laver les mains et à se tenir à l’écart de ceux qui toussent et qui éternuent. Comme les virus sont transmis par des aérosols situés dans l’air expiré, il est recommandé d’éviter les lieux très fréquentés.

Qu’est-ce qui différencie une véritable grippe d’un refroidissement ou d’un rhume?

La grippe «influenza» débute souvent soudainement avec des symptômes sévères: une fièvre élevée, des frissons, des maux de tête, des douleurs articulaires, un malaise et une toux sèche. A la différence du refroidissement, le nez est rarement bouché dans la phase initiale.

Que faire lorsque l’on a contracté la grippe?

Dès que surviennent les symptômes caractéristiques de la grippe, il faut rester chez soi, ils durent généralement entre trois et huit jours.

Il faut alors se reposer, boire beaucoup et prendre des antipyrétiques – de préférence du paracétamol, qui réduit aussi les douleurs articulaires et le mal de tête. Des remèdes de grand-mère comme des enveloppements au vinaigre peuvent aussi être bénéfiques. Les mesures qui font baisser la fièvre n’accélèrent pas le processus de guérison, mais avoir moins de fièvre signifie aussi avoir moins de douleurs et moins solliciter le système circulatoire, en particulier pour les jeunes enfants et les personnes âgées.

Qui devrait se faire vacciner?

La recommandation de vaccination s’applique avant tout aux personnes souffrant d’affections sous-jacentes telles que des maladies cardio-vasculaires, de maladies chroniques des voies respiratoires, de diabète, ou encore aux personnes ayant une déficience immunitaire ou aux femmes enceintes. A titre général, le vaccin est conseillé aux personnes de plus de 60 ans, quels que soient leurs antécédents médicaux.

Quel est le meilleur moment pour se faire vacciner?

Les groupes à risque devraient se faire vacciner chaque année assez tôt, c’est-à-dire en octobre ou en novembre, soit quelque temps avant le début de l’épidémie annoncée de grippe, qui survient principalement aux mois de janvier et de février. Mais une date ultérieure peut aussi s’avérer suffisante. La vaccination doit être renouvelée chaque année car le virus de l’influenza mute un peu chaque saison.

Publié le 29.05.2017,

de Silvia Schütz


Cela pourrait également vous intéresser: