Fermer

Vivre plus sainement?

La résilience, ça s’apprend!

L’Ecole-club Migros a développé un nouveau programme d’entraînement en ligne pour la résilience. Celui-ci comprend une auto-évaluation et des exercices qui aident à renforcer la résistance psychique.

Pourquoi certaines personnes arrivent-elles mieux à faire face à l’adversité et à voir le bon côté des choses dans des situations difficiles, quand d’autres n’y parviennent pas? Les psychologues appellent «résilience», ou résistance psychique, la capacité à surmonter des évènements difficiles et à rebondir. La résilience nous permet de réagir aux crises, à la pression et au stress de manière flexible et constructive. Les personnes résilientes possèdent des mécanismes de protection qui les aident à se relever après avoir rencontré des problèmes ou des situations génératrices de stress.

Un programme en ligne avec un webinaire en direct

Fonctionnement de la «cuve d’énergie»:
  • Sur une feuille, dessinez une cuve contenant votre niveau d’énergie. Celui-ci pouvant varier, choisissez une valeur moyenne.
  •  Demandez-vous quel est le taux de remplissage de la cuve et écrivez le pourcentage correspondant.
  • Réfléchissez aux activités qui augmentent l’énergie contenue dans la cuve (quelles sont les activités qui vous font du bien, qui vous donnent de l’énergie?) et à celles qui, au contraire, diminuent votre quantité d’énergie (quelles sont pour vous les activités énergivores, qui ne vous font pas du bien?). Pensez à plusieurs niveaux: celui de la sensation, celui de l’esprit et celui du corps.
  • Ecrivez ce qui ressort de cette réflexion et réfléchissez à des mesures que vous pourriez mettre en place pour renforcer vos activités stimulantes et augmenter votre énergie de manière durable. 
  • Définissez des étapes concrètes pour la suite.

Source: : «Handbuch Resilienz-Training», Wellensiek, pp. 117-121

Pour Thomas Kuhn, spécialiste en développement organisationnel et coach, la résilience correspond à la capacité à faire face au stress. Il en est convaincu: «Lorsqu’on apprend à minimiser le stress ou à mieux réagir à la pression ou à des situations éprouvantes, l’on renforce sa résilience». Certaines personnes sont plus résilientes que d’autres de nature. Des experts ont mené plusieurs études pour comprendre pourquoi. Ils sont arrivés à la conclusion que ce phénomène était lié à plusieurs facteurs. La bonne nouvelle? Nous sommes tous capables de renforcer et de développer notre résistance psychique. Ou, en d’autres termes: la résilience peut s’apprendre. Par exemple, grâce au nouveau programme de résilience de l’Ecole-club Migros développé par Thomas Kuhn. Ce programme en ligne permet aux participantes et aux participants de se pencher sur leur résilience et de l’améliorer de manière durable grâce à des exercices.

Le programme comprend plusieurs parties. Dans la première séquence en ligne, les participantes et les participants apprennent la signification de la notion de résilience et se penchent sur la thématique du stress et ses effets sur le corps et l’esprit. Une auto-évaluation leur permet en outre de créer leur profil de résilience. Une autre partie comporte des exercices qui aident à renforcer sa résistance psychique. L’exercice «cuve d’énergie», par exemple, permet de découvrir les facteurs énergivores et ceux qui, au contraire, augmentent le niveau d’énergie.

Améliorer sa pleine conscience

D’après Thomas Kuhn, des études ont montré que la pleine conscience aidait à améliorer sa santé physique et psychique. Le programme contient donc plusieurs exercices de pleine conscience. Libre aux participantes et aux participants de choisir ceux qui leur correspondent le mieux. Ces exercices sont faciles à intégrer dans la vie quotidienne. De plus, le programme est constamment amélioré et complété de nouveaux contenus.

Il est aussi possible de réduire son stress grâce au yoga, au training autogène, au MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction, soit la réduction du stress basée sur la pleine conscience) et à d’autres techniques de relaxation. Vous trouverez ci-dessous le lien vers les cours de relaxation de l’Ecole-club Migros.

(Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Les 7 piliers de la résilience

Le programme permet de travailler les sept piliers de la résilience. Lorsque ceux-ci sont renforcés, l’on réagit de manière plus constructive au stress et aux situations de crise:

Optimisme sain

Capacité à voir les aspects positifs et les différentes possibilités qui existent, même dans les situations éprouvantes.

Acceptation

Capacité à accepter ce qui ne peut être changé.

Orientation vers les objectifs et les solutions

Capacité à déplacer l’attention en pensant à une solution qui répond à un objectif plutôt qu’au problème.

Etablissement d'un lien ou d'un réseau

Attitude fondamentale consistant à faire partie d’une communauté, à y trouver un sens et à s’y soutenir mutuellement.

Perception de soi

Capacité à percevoir ses propres sentiments et besoins, et à être attentif à soi-même.

Réflexion sur soi

Capacité à remettre en question sa manière de penser, de ressentir et d’agir afin d’en apprendre davantage sur soi-même.

Développement personnel

Capacité à maîtriser des situations par l’action.

Source: S. Mauritz (2019), d’après les sept piliers de la résilience («7 Säulen der Resilienz) selon le Dr F. Wiebel, Resilienz-Akademie.com (complété par T. Kuhn)

La pionnière dans le domaine

Emmy E. Werner est la pionnière dans le domaine de la résilience. Pendant 40 ans, cette psychologue du développement américaine a observé comment des personnes arrivaient à rester maîtresses de leur vie alors qu’elles avaient grandi dans des situations difficiles. Lors de son étude menée dans les années 1960 auprès d’enfants à Hawaï, elle a constaté ce qui suit: un tiers des 700 enfants qui avaient été confrontés à des situations familiales éprouvantes telles que la maltraitance, l’alcoolisme ou encore le divorce de leurs parents sont devenus des adultes qui s’en sont bien sortis dans la vie. Elle en a conclu que la résilience était le résultat de processus sociaux individuels complexes qui jouaient également un rôle important à l’âge adulte.

«Résilience» vient du latin «resilire», qui signifie rebondir. À l’origine, ce terme était utilisé dans le domaine de la construction et désignait un matériau résistant à de fortes contraintes en se pliant sans casser – par exemple, les matériaux utilisés pour la construction d’un pont.

Comment renforcer la résistance psychique

de Susanne Schmid Lopardo,

publié le 15.04.2020

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser:

Mincir, retrouver la forme et la santé? Suivez un programme et gagnez un bon

Commencer maintenant
geschenkkarte-gelb.jpg