Fermer

Vivre plus sainement?

1,5 jour de bonne humeur de plus par mois

Des chercheurs ont révélé la «dose» de sport associée au plus grand bien-être psychique.

Au cours du mois écoulé, combien de jours vous êtes-vous senti stressé, abattu ou mal psychologiquement? Telle est la question posée chaque année par des chercheurs américains à plus de 400 000 adultes à travers les 50 États du pays.

La réponse: en moyenne 3,4 jours. Les personnes qui ont affirmé faire du sport ne connaissaient que deux mauvais jours par mois. La pratique d’une activité physique a donc joué un rôle important dans ces résultats.

Ne manquez plus aucun sujet traité par iMpuls: abonnez-vous à notre newsletter.

Faire le ménage peut aussi aider

La différence était encore plus marquée chez les personnes ayant déjà souffert d’une dépression. Elles se sentaient mal en moyenne onze jours par mois, contre sept jours par mois pour celles qui faisaient régulièrement du sport.

Parmi les 75 «activités sportives» nommées par les participants, y compris le ménage, les sports associés au plus grand bien-être psychique étaient les sports collectifs, le vélo et le sport en salle. Le ménage, quant à lui, leur permettait de gagner une demi-journée de bien-être.

La meilleure dose pour une bonne humeur

Les chercheurs ont également révélé la meilleure dose de sport pour être de bonne humeur. Les personnes qui pratiquaient une activité physique trois à cinq fois par semaine se sentaient mieux psychologiquement que celles qui bougeaient deux fois par mois. Elles gagnaient ainsi 2,3 jours de bonne humeur.

Les participants qui se sentaient le mieux psychologiquement étaient ceux qui pratiquaient environ 45 minutes de sport par séance. En revanche, ceux qui faisaient plus de trois heures de sport par jour avaient autant de «mauvais jours» que ceux qui ne pratiquaient aucune activité physique. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

L’exercice aide!

Tout sur le sujet

Les accrocs au sport sont souvent de moins bonne humeur

«Avant, on pensait que plus on faisait de sport, plus cela était bénéfique pour la santé psychique. D’après notre étude, ce ne serait pas le cas. Faire du sport plus de 23 fois par mois ou plus de 90 minutes par séance aurait des répercussions négatives sur la santé psychique», affirme Adam Checkroud, professeur associé en psychiatrie de la Yale University.

Ses collègues et lui ont analysé les données de plus de 1,2 million de personnes au cours des années 2011, 2013 et 2015. On ne sait toutefois toujours pas si c’est le sport qui rend de meilleure humeur, ou si c’est le fait d’être généralement de bonne humeur qui pousse à faire du sport.

Des expériences avec des résultats similaires

Adam Chekroud et ses collègues penchent pour la première option: une activité physique peut être bénéfique pour l’humeur. En effet, d’autres expériences auraient déjà démontré que le sport était bon pour la psyché.

Source: «The Lancet Psychiatry»

de Dr med. Martina Frei,

publié le 04.09.2019


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un bilan de santé de medbase

S'abonner