Fermer

Vivre plus sainement?

Que faire en cas de mycose des ongles?

La saison des sandales est là. Le moment ou jamais de soigner ses pieds, par exemple en cas de mycose des ongles. Comment la reconnaître et s’en débarrasser? Voici quelques conseils.

1. Savoir ce qui cause le champignon

La moitié des modifications des ongles proviennent d’un champignon. Les signes typiques sont une vilaine décoloration et un épaississement des ongles. Certaines affections telles que le mélanome cutané peuvent présenter les mêmes symptômes qu’une mycose des ongles. C’est pourquoi il convient de se faire confirmer le diagnostic par un médecin.

En principe, une mycose des ongles n’est pas traitée médicalement. Mais en cas de diabète, de déficit immunitaire ou après une grave infection de la peau sur la jambe concernée, un traitement est conseillé afin de prévenir d’autres infections. Cela est également vrai lorsque l’ongle est douloureux ou gênant.

Ce produit n'est pas disponible actuellement

Ce produit n'est pas disponible actuellement

2. S’aider avec des crèmes

  • En cas d’ongles très épaissis, appliquer le soir une crème contenant de l’urée (40 pour cent) et bander l’orteil pendant la nuit.
  • Protéger la peau autour de l’ongle avec de la vaseline, et laver le tout le matin. Répéter l’opération jusqu’à ce que l’ongle redevienne mou et soit facile à traiter.
  • Essayer d’appliquer chaque jour pendant 48 semaines du «Vicks VapoRub» ou une pommade similaire contre les refroidissements. Deux études ont montré que cela a aidé jusqu’à 38 pour cent des personnes concernées.

3. Quand recourir aux médicaments?

Des solutions et vernis médicaux à appliquer sont testés scientifiquement. En cas d’attaque fongique sévère, il faut la plupart du temps prendre un médicament. Le taux de réussite pour les médicaments s’élève à 60–75 pour cent et est donc supérieur à celui obtenu par les solutions. Étant donné que le principe actif pénètre à l’intérieur de l’ongle et que les ongles des orteils poussent lentement, le traitement dure de 24 à 48 semaines.

Cela pourrait également vous intéresser: Comment remédier aux mauvaises odeurs des pieds?

4. Toujours tout nettoyer

  • Si vous souffrez d’une infection, utilisez une serviette uniquement dédiée à vos pieds et remplacez-la si possible chaque jour.
  • Après tout contact avec l’ongle infecté, nettoyez très soigneusement les ciseaux à ongles / la lime et lavez-vous bien les mains. Sinon, il existe un grand risque de contamination d’autres régions du corps.
  • Laver les chaussettes à au moins 60° Celsius peut tuer les champignons. Par ailleurs, il peut être judicieux pour les personnes souffrant de mycoses de désinfecter chaussettes et chaussures pendant et après le traitement, afin de prévenir toute nouvelle infection. Parlez-en à votre médecin!
  • Par égard pour les autres: ne marchez pas pieds nus. 

5. Comment se protéger d’une possible contamination?

En général, on se contamine dans les piscines publiques, les saunas, les studios de fitness, les douches ou les vestiaires, c’est-à-dire dans les lieux où de nombreuses personnes marchent pieds nus. Les champignons sont véhiculés par contact avec un agent infectieux se trouvant par exemple dans les squames de la peau et peuvent y demeurer pendant des jours, voire des semaines. Voilà comment vous protéger d’une mycose:

  • Ne marchez pas pieds nus dans les établissements publics (saunas, piscines, hôtels...).
  • Portez des chaussures confortables et bien ajustées, en matériaux respirants. Dans la mesure du possible, changez de chaussures tous les jours afin que les autres paires puissent sécher.
  • Utilisez des chaussettes en matériaux naturels et changez-les tous les jours.
  • Entretenez régulièrement vos ongles

de Dr med. Martina Frei,

publié le 29.10.2018


Cela pourrait également vous intéresser: