Fermer

Vivre plus sainement?

Se tenir la main aide en cas de douleurs

Lorsque des amoureux se tiennent la main, leur cerveau se synchronise. Se tenir la main accroît également l’empathie.

Les mères et les proches soignants le savent intuitivement depuis longtemps, mais la preuve scientifique a désormais été apportée: les contacts compatissants atténuent les douleurs. Les ondes cérébrales des deux personnes s’égalisent même d’une façon étonnante, comme l’a découvert une équipe de chercheurs franco-israéliens.

Ne manquez plus aucun sujet traité par iMpuls: abonnez-vous à notre newsletter.

Des couples d’amoureux en laboratoire

22 couples se sont soumis à leur test. Une mini-plaque chauffante posée sur l’avant-bras de la femme lui chauffait la peau à 47 degrés Celsius au maximum, jusqu’à ce que de franches douleurs apparaissent. L’homme était assis à côté, ou il tenait la main de sa partenaire pendant la courte durée du test. Pendant ce temps, les deux intéressés ne devaient pas se parler.

Les hommes peuvent mieux compatir.

Ce contact n’a pas seulement diminué les douleurs de la femme. L’homme a lui aussi pu ressentir plus précisément l’ampleur des douleurs de celle-ci. Et les ondes cérébrales de certaines fréquences des deux partenaires se sont égalisées. Peut-être cela fait-il que l’être humain se sent mieux compris avec ses douleurs, ce qui déclenche dans son cerveau les processus de soulagement de la douleur.

Source: «Proceedings of the National Academy of Sciences»

de Dr med. Martina Frei,

publié le 02.07.2018

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser: