Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Cinq alternatives aux boissons estivales alcoolisées

L’été, les raisons de trinquer sont nombreuses. Est-ce vraiment une bonne idée?

Lorsque le corps a trop chaud, il transpire. Les vaisseaux cutanés se dilatent et évacuent de l’eau – la sueur. L’alcool participe encore à la déshydratation, parce qu’il a un effet diurétique. En buvant de l’alcool, on accélère donc l’élimination d’eau. Ne pas apporter suffisamment d’eau à son corps peut entraîner maux de tête, vertiges, inconfort, crampes, etc.

À cela s’ajoutent les autres risques liés à la consommation d’alcool, qu’il fasse chaud ou non, tels que les troubles de la vigilance et de l’attention, la somnolence, l’intoxication alcoolique.

Cinq alternatives à l’alcool

L’eau

En cas de fortes chaleurs, il est recommandé d’en boire au moins 1,5 litre, et encore plus dans le cadre d’efforts physiques. Composante essentielle de notre organisme, l’eau est indispensable au bon fonctionnement de ce dernier. Pour lui donner plus de goût et l’enrichir en vitamine C, vous pouvez y ajouter quelques rondelles de citron ou d’orange. La menthe apportera également une touche de fraîcheur.

(Voir suite ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Vers le dossier

Les thés froids

Ils sont bons et rafraîchissants. Préparez un thé, puis laissez-le refroidir. Il est préférable de le faire la veille. Vous aurez ainsi toujours du thé froid à disposition au réfrigérateur.

Les jus de fruits dilués

Mélangez de l’eau avec des jus de fruits à raison de 3 portions d’eau pour 1 portion de jus de fruits. Vous réduisez ainsi l’apport en calories et la teneur en sucres aux 100 ml.

Les boissons isotoniques

Les boissons isotoniques ont été mises au point pour faciliter l’hydratation pendant le sport. Elles apportent au corps de l’eau, des sels minéraux et des glucides vite disponibles, ce qui est particulièrement important dans le cadre d’efforts d’endurance, et notamment durant des périodes de fortes chaleurs.

L’eau de coco

L’eau de coco a un goût raffiné et apporte de la variété dans le choix des boissons.

(Voir suite ci-dessous...)

Avec alcool? Alors ainsi...

Bière sans alcool

La bière sans alcool est également un bon moyen de profiter des apéritifs en été et d'éviter les effets négatifs de l'alcool.

Si vous ne voulez pas résister à un apéro alcoolisé, vous devriez essayer de boire lentement et en mangeant quelque chose, car l’alcool tombant dans un estomac vide est absorbé plus rapidement dans le système digestif. Buvez un verre d’eau de temps en temps.

La recommandation est la suivante: les hommes ne devraient pas boire plus de trois verres et les femmes, plus de deux. Arrêtez de boire de l’alcool aux premiers signes de déshydratation (inconfort, vertiges), buvez de l’eau et rendez-vous si nécessaire chez le médecin.

Bon à savoir

La fausse croyance selon laquelle certaines boissons seraient «plus mauvaises» que d’autres a la vie dure. En réalité, l’alcool contient toujours la même molécule: l’éthanol.

Il y a à peu près autant d’éthanol dans un verre de bière (340 ml avec 5 pour cent d’alcool) que dans un verre de vin (140 ml à 12 pour cent d’alcool) ou un verre de spiritueux (45 ml à 40 pour cent d’alcool). La quantité qui pénètre dans le sang est influencée par quelques variables: sexe, origine, poids, volume d’eau dans le corps, éventuellement médicaments ingérés.

de Pia Teichmann,

publié le 19.06.2018, ajusté le 14.06.2021


Cela pourrait également vous intéresser:

Migros s'engage avec Pink Ribbon contre le cancer du sein

En savoir plus
pink-ribbon.jpg0