Fermer

Vivre plus sainement?

De vieilles résolutions pour la nouvelle année

Vous avez une fois de plus l’intention d’arrêter de fumer, n’est-ce pas? Et une fois de plus, vous n’allez probablement pas y arriver. Mais il existe une bonne raison d’essayer malgré tout.

Lorsque l’on tire sur sa cigarette, il y a toujours quelqu’un pour raconter comment sa tante du Toggenbourg et Fred de la comptabilité ont arrêté de fumer du jour au lendemain, comme cela, tout simplement. Eh bien tant mieux pour eux.

Mais les personnes qui veulent comprendre le chemin suivi par la majorité pour modifier quelque peu leur comportement seront inspirées de suivre les conseils de James Prochaska. Dans les années 1990 déjà, ce psychologue américain était convaincu que ce chemin était rarement droit, et que le processus comprenait plusieurs étapes. (poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Quelles sont vos bonnes résolutions pour 2018?

Evaluation
Retour à la question

Quelles sont vos bonnes résolutions pour 2018? ( Participants)

%
%
%
%
%

Car nous évoluons en spirale vers notre nouveau moi – et passons en général plus d’une fois par les phases de pré-contemplation, de contemplation, de préparation, d’action et de maintien. C’est pourquoi il n’est pas rare non plus, comme l’écrit J. Prochaska dans son étude, de voir que deux personnes sur trois qui n’ont pas tenu leurs résolutions pour la nouvelle année se fixent à nouveau exactement le même objectif pour l’année suivante.

Ou que certains ont besoin de cinq tentatives consécutives ou plus pour maintenir pendant au moins six mois les résolutions de la Saint-Sylvestre. Et même dans ce cas, on ne sait pas encore avec certitude si l’on ne reprendra plus jamais une cigarette ou s’il faudra encore quelques tentatives avant de pouvoir se considérer comme non-fumeur.

Les récidives sont la règle, et pas l’exception, précisément lorsqu’il en va de comportements addictifs, dit le directeur du centre de recherche pour la prévention du cancer à l’Université de Rhode Island. Mais cela ne doit pas signifier que nous resterons éternellement dans la spirale. Quiconque s’est mis en tête de changer quelque chose dans sa vie apprend également de ses échecs et atteindra son but tôt ou tard – seulement peut-être pas aussi vite qu’il ne le pensait. Reste la consolation qu’il y aura encore beaucoup de Saint-Sylvestre où nous pourrons prendre les mêmes résolutions.

de Ümit Yoker,

publié le 06.12.2017


Cela pourrait également vous intéresser: