Comment mieux prendre conscience de son corps

Nous sommes submergés de conseils pour améliorer notre forme, notre ligne et notre santé. Toutefois, c’est avant tout une prise de conscience saine de notre corps qui nous permettra de bien nous sentir dans nos baskets.

Personne n’est parfait. Et pourtant, beaucoup veulent l’être, car insatisfaits de leur corps dans lequel ils ne sentent pas bien. Les femmes, en particulier, préfèreraient avoir quelques kilos en moins et être mieux proportionnées pour se sentir plus séduisantes. Certaines donneraient tout pour avoir une crinière ondoyante, une peau lisse et un teint sublime, des lèvres pulpeuses et des bras bien dessinés.

Aujourd’hui, la perception de notre corps est régie par des idéaux de beauté qui reposent sur des icônes publicitaires parfaites, des top-modèles et des athlètes mannequins. On pourrait remplir des bibliothèques entières de guides pratiques indiquant comment améliorer son apparence en toute simplicité. D’innombrables livres, magazines et articles se consacrent aux thèmes du sport, de l’alimentation, de la santé, de la remise en forme, du bien-être et des soins du corps. La liste des bonnes résolutions que l’on trouve accrochée sur de nombreux réfrigérateurs suisses après le 1er janvier ne cesse de s’allonger, stressant tous ceux qui ont fermement décidé d’en faire un peu plus pour leur apparence et leur corps.

Des objectifs souvent irréalistes

Il n’y a rien à redire au désir d’améliorer son apparence, de se nourrir plus sainement et de bouger davantage. A condition cependant que l’on ne poursuive pas un prétendu idéal de beauté et que l’on ne se fixe pas des objectifs inaccessibles. Le désir d’être plus en forme, plus minces, plus séduisants est souvent dû à une vision trop critique de son propre corps, imputable, à son tour, à un manque de conscience de son corps. Une prise de conscience saine de son corps signifie que l’on s’accepte comme on est, et que l’on connaît les limites de son corps. Ce n’est qu’ainsi que l’on pourra le traiter de façon responsable et avec soin. Une prise de conscience saine de son propre corps signifie aussi que l’on sait que le corps et l’esprit vont de pair.

La pierre angulaire d’une prise de conscience positive du corps est posée dès nos premières années. Les enfants et les jeunes qui ont le sentiment d’être acceptés par leurs parents et ont avec eux un rapport de confiance se sentent bien dans leur corps et ont aussi suffisamment confiance en eux. Toutefois, il est aussi possible, dans des conditions moins favorables, d’établir une relation positive avec son propre corps. Nous pouvons apprendre à nous sentir mieux et à accepter notre corps avec toutes ses imperfections.

Comment avoir une meilleure conscience de votre corps

hautpflege.jpg0
hautpflege.jpg0

Utilisez vos mains. La peau est notre principal organe sensoriel et elle aime les caresses. Il peut s’agir d’un vrai massage, mais vous pouvez aussi appliquer soigneusement des lotions et des crèmes et les faire pénétrer en douceur.

mann-beim-atmen-am-see.jpg
mann-beim-atmen-am-see.jpg

Entraînez-vous à prendre conscience de votre respiration. Expirez env. deux fois plus longtemps que vous n’inspirez. Si vous expirez p. ex. profondément par le nez avec le ventre pendant 5 secondes, essayez d’expirer pendant 10 secondes.

barfuss.jpg
barfuss.jpg

Retrouvez le contact avec la terre. Ôtez vos chaussures et marchez chez vous pieds nus, ou en chaussettes, le plus souvent possible. Prenez conscience du sol sous vos pieds et savourez ce sentiment de liberté.

junge-frau-tanzt-selbstbewusst-vor-spiegel.jpg
junge-frau-tanzt-selbstbewusst-vor-spiegel.jpg

Ne vous comparez pas aux autres. Même s’il en paraît autrement au premier coup d’œil, aucun corps n’est parfait. Prenez conscience du fait que vous êtes unique et mettez en valeur vos atouts.

verw-ouml-hnendes-bad.jpg
verw-ouml-hnendes-bad.jpg

Prenez occasionnellement un bain. Transformez votre salle de bains en oasis de bien-être avec de la musique, des bougies et des senteurs douces, et savourez la sensation de l’eau chaude sur votre peau.

frau-entspannt-auf-sofa-in-wohnzimmer.jpg
frau-entspannt-auf-sofa-in-wohnzimmer.jpg

N’hésitez pas à renoncer régulièrement, pendant toute une journée, à vous regarder dans le miroir. Au lieu de cela, concentrez-vous sur ce que vous sentez, sur la manière dont vous bougez, dont vous respirez. Faites votre bilan à la fin de la journée et demandez-vous si vous ne vous êtes pas senti(e) bien même si vous n’avez pas contrôlé votre apparence dans le miroir.

mit-guten-freunden-essen.jpg
mit-guten-freunden-essen.jpg

Passez du temps avec des gens qui vous font du bien, qui sont bienveillants à votre égard, qui vous font des compliments et vous aident, par une critique constructive, à aller de l’avant.

junge-frau-balanciert-auf-slackline.jpg
junge-frau-balanciert-auf-slackline.jpg

Marchez à reculons. Ce type de mouvement inhabituel est bon pour l’équilibre et la coordination. Il aiguise les sens et améliore votre posture.

junge-leute-in-den-bergen-skifahren.jpg
junge-leute-in-den-bergen-skifahren.jpg

Riez. Rire fait du bien au corps et à l’âme. Lorsque nous rions, nous sécrétons de l’endorphine, l’hormone du bonheur. De plus, rire rend plus séduisant.

junge-frau-entspannt-in-haengematte.jpg
junge-frau-entspannt-in-haengematte.jpg

Prenez votre temps. Les changements n’arrivent pas du jour au lendemain.

Utilisez vos mains. La peau est notre principal organe sensoriel et elle aime les caresses. Il peut s’agir d’un vrai massage, mais vous pouvez aussi appliquer soigneusement des lotions et des crèmes et les faire pénétrer en douceur.

L’activité physique contribue à une meilleure conscience du corps

La prise de conscience du corps peut être encouragée de diverses manières. Un style de vie intelligent et une alimentation variée contribuent, au même titre que le sport et l’exercice, à instaurer ou à favoriser une bonne conscience de son corps. Les formes d’exercice qui sollicitent l’ensemble du corps comme le yoga, la danse, la gymnastique ou le Pilates, en particulier, nous aident à trouver un équilibre interne et contribuent largement à une perception positive de notre corps. Considéré comme l’une des méthodes les plus efficaces, le yoga consiste en d’innombrables positions du corps et en différents exercices de respiration et de concentration qui favorisent la prise de conscience du corps. Dans le yoga, il est crucial d’accepter son propre corps et de connaître ses limites.

Nous pouvons aussi améliorer la relation que nous entretenons avec notre corps lorsque nous parvenons à fermer les yeux sur ses faiblesses pour mettre en exergue ses points forts. Il s’agit également de s’aimer soi-même de telle sorte que la recherche de reconnaissance et de confirmation par les autres ne dépende pas des apparences. Celui qui assume son corps et l’écoute saura ce dont il a besoin pour se sentir bien, en bonne santé et en pleine forme. Et il ne devra plus répondre à des attentes ou à des idéaux.

S’accorder des petits plaisirs

Si vous manquez temporairement ou cruellement de confiance en vous, pourquoi ne pas vous accorder des petits plaisirs? Comme par exemple aller chez le coiffeur ou vous offrir un nouveau parfum, faire une balade dans la nature ou retrouver vos amis pour boire un café?

 

La liste de choses à faire devrait toutefois rester accrochée sur le réfrigérateur. En effet, il y aura toujours des possibilités d’optimisation – de préférence par doses homéopathiques. Mettez donc vos bonnes résolutions en pratique: prenez l’escalier plutôt que l’ascenseur! Mangez une pomme plutôt que des chips! Faites-vous un masque une fois par semaine! Le dimanche, dormez 8 heures d’affilée! Et peut-être avez-vous encore un peu de place sur votre réfrigérateur pour y afficher un bon conseil de l’auteure Ildikó von Kürthy: «Chercher à être parfait est le meilleur moyen de se précipiter dans le malheur.»

Publié le 29.05.2017,

de Gisela Femppel


Cela pourrait également vous intéresser: