Training autogène

Peut-on se persuader d’être détendu? Notre chroniqueur Lukas Hadorn en est convaincu. Même si son dialogue intérieur n’est pas toujours très concluant.

lukas-hadorn.jpg
Lukas Hadorn

Lukas Hadorn (39), père de deux enfants, travailleur indépendant et pendulaire, est certainement le représentant idéal de l’exposition au stress liée à l’environnement. C’est pourquoi il est toujours à la recherche de nouvelles idées dans la jungle des techniques de relaxation.

L’estomac gronde, le nez gratte, la paupière tremble.

«Je suis totalement calme. Rien ne peut me déranger.»

Est-ce que j’ai éteint mon portable?

«Je suis totalement calme. Rien ne peut me déranger.»

Quelqu’un va sûrement appeler maintenant.

«Je suis totalement calme. Rien ne peut me déranger.»

Satané portable.

«Mes bras et mes jambes sont très lourds.»

Ouais, bof.

«Mes bras et mes jambes sont très lourds.»

Pourquoi ma jambe gauche est-elle si légère?

«Mes bras et mes jambes sont très lourds.»

Ma jambe gauche ne sera jamais lourde.

«Mes bras et mes jambes sont très chauds.»

Ne pas penser à mes orteils froids.

«Mes bras et mes jambes sont très chauds.»

Je crois qu’ils se réchauffent.

«Mes bras et mes jambes sont très chauds.»

Oui, super. Ça fonctionne! Mes orteils sont chauds!

«Mes bras et mes jambes sont très chauds.»

Nirvana, j’arrive.

«Ma respiration est calme et régulière.»

Retenir ma respiration.

«Ma respiration est calme et régulière.»

Pourquoi retiens-tu ta respiration?

«Ma respiration est calme et régulière.»

Mon pouls va à toute vitesse.

«Mon cœur bat calmement et régulièrement.»

Non, bon sang. Mon pouls va à toute vitesse.

«Mon cœur bat calmement et régulièrement.»

Combien de battements ça peut faire? 225? Je vais compter…

«Mon cœur bat calmement et régulièrement.»

Ça fait au moins 200…

«Mon plexus solaire émet une chaleur qui se diffuse.»

Quel terme idiot. Plexus solaire.

«Mon plexus solaire émet une chaleur qui se diffuse.»

Non, ce n’est pas le cas. Mais mes orteils sont chauds. C’est déjà ça.

«Mon plexus solaire émet une chaleur qui se diffuse.»

Mon estomac gargouille. Ça compte?

«Mon front est froid, ma tête est légère et mes idées sont claires.»

Je ne pense à rien.

«Mon front est froid, ma tête est légère et mes idées sont claires.»

Je ne peux pas ne penser à rien.

«Mon front est froid, ma tête est légère et mes idées sont claires.»

Zut, mon portable!

Evaluation

Facteur de relaxation: 4
Coût/Profit: 5
Potentiel addictif: 4

Échelle: de 1 à 5

de Lukas Hadorn


Cela pourrait également vous intéresser: