Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Mieux manger pour mieux dormir?

Vous dormez mal? C’est peut-être dû à de mauvaises habitudes alimentaires. Il peut valoir la peine de modifier votre alimentation.

Heureux ceux qui se mettent au lit le soir, se tournent une fois dans leur lit et s’endorment. Bien dormir ne relève pas de l’évidence et de nombreuses personnes souffrent de problèmes de sommeil imputables à de nombreuses causes. Pour y remédier, il peut être intéressant d’étudier ses habitudes alimentaires. De nombreux aliments ont tendance à nous tenir éveillés car notre corps est activé davantage sous l’effet de certaines substances telles que la caféine. L’heure du dernier repas joue aussi un rôle – tout comme la quantité ingurgitée.

Repas: attention à l’heure!

Un ventre trop plein nous empêche tout autant de dormir qu’un estomac affamé. Plus un plat est difficile à digérer, plus nous devrions patienter avant d’aller nous coucher. Il peut donc être judicieux de manger une fondue dès 17 h. Un plat léger de légumes dégusté une à deux heures avant le repos nocturne sera probablement bien supporté.Tout le monde ne digérant pas de la même manière, il n’existe malheureusement pas de recette magique universelle. Alors que certains dorment comme des bébés après une salade, d’autres personnes ne supportent absolument pas les crudités le soir. (Poursuivez votre lecture ci-dessous ...)

Suggestions pour un meilleur sommeil

Vers le dossier

Plats flatulents

Les aliments qui font gonfler le ventre peuvent gêner l’endormissement. En outre, quand on a le ventre ballonné, on a un sommeil plus agité. Aussi, si vous avez une faiblesse de ce côté, il serait bon que vous renonciez à certains aliments pour le souper, comme les oignons, les lentilles ou encore le chou.

Du miel avant de dormir?

Les personnes qui ne trouvent pas le sommeil ont tout intérêt à tenir un journal mettant en regard alimentation et sommeil. Elles pourront ainsi mieux identifier les aliments qui les empêchent de dormir.D’autres aliments, à l’inverse, pourront vous aider à trouver le sommeil car leur ingestion stimule peu le métabolisme; glisser dans le sommeil est alors plus facile.

Boire un verre de lait chaud avec du miel est réputé favoriser le sommeil. Cet effet serait dû à la présence de tryptophane dans le lait, un acide aminé que l’organisme transforme en sérotonine. C’est à partir de cette même sérotonine qu’est synthétisée la mélatonine, communément appelée «hormone du sommeil». L’effet sédatif du lait fait toutefois débat, car il est douteux que la quantité de tryptophane présente dans un verre de lait additionné de miel suffise à entraîner un effet sédatif. Il est plus probable que ce soient la chaleur bienfaisante du lait et le rituel du soir qui aident à s’endormir. Chez les enfants, en particulier, sentir que l’on prend soin d’eux pourrait jouer un rôle.

Ne buvez pas trop le soir

Il est important de boire suffisamment d’eau (ou, si l’on préfère, de thés et d’infusions non sucrées) tout au long de la journée. L’après-midi, évitez café, boissons énergisantes et thé vert ou noir, qui pourraient vous empêcher de trouver le sommeil la nuit venue. En outre, ne buvez pas trop en fin de soirée: vous risqueriez alors d’être la victime d’un besoin pressant durant la nuit, et donc de voir votre sommeil perturbé.

de Marianne Botta Diener et Pia Teichmann,

publié le 06.12.2016, ajusté le 09.03.2021


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un an de courses pour Fr. 3’000

S'abonner
geschenk-icon.jpg