Fermer

Vivre plus sainement?

La méthode Feldenkrais ramène à l’origine du mouvement

Feldenkrais est une méthode pour retrouver son équilibre. Les mouvements doux sont un bienfait pour le corps et l’esprit.

Feldenkrais, un nom que la plupart d’entre nous avons déjà entendu, sans savoir vraiment ce qu’il désigne. En invitant à explorer ses mouvements pour en prendre davantage conscience, la méthode Feldenkrais permet d’améliorer les capacités fonctionnelles du corps et de l’esprit.

Ce sont principalement les sportifs, les artistes et les personnes avec un handicap, adultes ou enfants, qui utilisent cette méthode pour gagner en mobilité, en coordination et en stabilité, ainsi que pour mobiliser plus efficacement leur force. 

C’est son créateur, Moshé Feldenkrais, qui a donné son nom à cette méthode développée dans la seconde moitié du XXe siècle. Victime d’une blessure sportive, le physicien russoisraélien s’est mis à envisager différemment le mouvement et en a fait un sujet de recherche.

Praticable à tout âge

«La méthode Feldenkrais permet de conserver et d’améliorer le spectre de ses mouvements», résume Theresa Lehmann, qui l’enseigne à l’Écoleclub Migros de Winterthour. En début du cours, elle invite les participants à s’allonger sur le sol. «Que ressentezvous au niveau du pied? À quel endroit votre jambe estelle en contact avec le sol? Quelle est la position
de votre bassin?», demande-t-elle. Et elle explique: «Nous portons notre  attention sur les parties du corps, l’une après l’autre. À long terme, la posture s’améliore au quotidien également.» Puis, les séquences de mouvements spécifiques à la méthode commencent véritablement.  Lentement, avec fluidité.

Des exercices qui peuvent donc même être effectués par des personnes d’un certain âge. «L’important est d’essayer plusieurs variantes de chaque mouvement, de se concentrer et de voir laquelle permet d’effectuer le mouvement le plus facilement», explique Theresa Lehmann. La tête doit participer.… Il a d’ailleurs été prouvé que cette méthode stimule le cerveau. «Les exercices influent directement sur le système nerveux et entraînent la formation de nouvelles synapses», précise l’enseignante. (Poursuivez votre lecture ci-dessous …)

Autres exercices de relaxation pour chaque jour

Apprendre comme un enfant

La méthode Feldenkrais s’appuie sur le principe que les connaissances sont plus faciles à acquérir quand on apprend comme le ferait un enfant. En expérimentant. «Avant de réussir à passer de la position allongée sur le dos à allongée sur le ventre, un bébé essaie jusqu’à ce qu’il y parvienne. Les cours de méthode Feldenkrais se basent sur ce comportement d’apprentissage», ajoute Theresa Lehmann. Elle a souvent constaté chez les participants à ses cours la disparition de tensions ou une plus grande facilité à effectuer des gestes au quotidien. Dans tous les cas, la méthode Feldenkrais entretient le corps et l’esprit.

Explorer la rotation selon Feldenkrais

Illustration: Frau am Boden bei Feldenkrais-Übung
Illustration: Frau am Boden bei Feldenkrais-Übung

1 Allongez-vous confortablement sur le côté gauche, la tête sur un coussin, les jambes pliées, l’une sur l’autre. Étendez les bras, posés l’un sur l’autre sur le sol, à hauteur des épaules. Restez détendu(e). Puis, levez le bras droit lentement en direction du plafond, en décrivant un arc de cercle. Ramenez le bras dans sa position initiale. Répétez le mouvement cinq fois.

Illustration: Frau am Boden bei Feldenkrais-Übung
Illustration: Frau am Boden bei Feldenkrais-Übung

À présent, répétez le mouvement, mais en suivant la main des yeux. Qu’est-ce qui se passe? Est-ce que la tête effectue un mouvement de rotation? Cet exercice est-il plus facile? Répétez le mouvement cinq fois.

Illustration: Frau am Boden bei Feldenkrais-Übung
Illustration: Frau am Boden bei Feldenkrais-Übung

3 Et maintenant, étendez le bras en direction du plafond, la tête reposant sur le coussin. Tandis que vous ramenez la main droite sur la main gauche, tournez le visage vers la droite, en direction du plafond. En tendant à nouveau la main en direction du plafond, effectuez avec la tête un mouvement de rotation vers la gauche. Veillez à ce que cela reste confortable au niveau de la nuque. Que ressentez-vous en effectuant ces mouvements opposés? Sont-ils moins amples? Répétez le mouvement cinq fois.

4 Reprenez le point 2. Pouvez-vous à présent étendre le bras plus loin vers
la droite?

5 Allongez-vous sur le dos et sentez les différences entre le côté droit et le gauche.

6 Allongez-vous sur le côté droit et répétez les points 1 à 5.

Important: faites une pause après chaque séquence, afin que votre système nerveux puisse assimiler les informations.

de Petra Koci,

publié le 31.10.2018


Cela pourrait également vous intéresser: