Fermer

Vivre plus sainement?

Put your hands up in the air!

Un petit coup de pouce pour vous remotiver vous ferait plaisir? Notre chroniqueur a découvert dans la jungle des méthodes de relaxation un exercice qui provoque instantanément un sursaut d’énergie.

Eh bien, vous voilà en plein creux de janvier? Ce n’est pas une raison de vous inquiéter, car en définitive le premier mois de l’année est aussi en tête des périodes propices à une humeur maussade. Chez beaucoup de personnes, l’euphorie des fêtes de fin d’année est suivie d’une petite déprime au moment de commencer un nouveau millésime. Et on reste assis sans ressort derrière son ordinateur, à la maison ou au bureau, en surfant sur iMpuls au lieu de s’acquitter de ses pénibles tâches. Croyez-moi, je sais de quoi je parle.

Il n’est bien sûr ici pas question pour moi de vous dissuader de perdre votre temps sur iMpuls. Toutefois, il y a un petit exercice que j’aimerais vous faire connaître afin de vous aider à surmonter les moments de lassitude et d’apathie de janvier. Il détend et stimule à la fois, et j’y fais toujours appel quand j’ai un urgent besoin de regain d’énergie, sans pour autant devoir y passer trop de temps. (poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Bras en l’air!

Cet exercice, que j’appelle «rafraîchissement du plexus solaire», se déroule ainsi: vous êtes bien installé(e) sur votre fauteuil de bureau, ou sur votre canapé à la maison, mais vous vous tenez bien droit(e). Les bras reposent confortablement sur les cuisses, vous fermez les yeux et inspirez et expirez profondément à plusieurs reprises de façon que la sangle abdominale se relève et s’abaisse. Ensuite, levez les bras de manière à donner l’impression d’être suspendu à une barre fixe à hauteur du menton. Prêt(e)?Maintenant, étirez les bras vers le haut et écartez les doigts. En même temps, inspirez par le nez aussi vite et profondément que possible. Puis baissez les bras en les ramenant à leur position de départ et expirez rapidement aussi par le nez. Répétez ces mouvements alternés pendant 30 secondes environ. Ensuite, laissez tomber les bras et respirez à nouveau profondément et lentement à plusieurs reprises. En fonction du temps dont vous disposez et de votre humeur, vous pouvez recommencer plusieurs fois l’exercice. Pour ma part, je ne le fais souvent qu’une seule fois.

Evaluation

Facteur de relaxation: 3
Coût/profit: 3
Potentiel addictif: 2

Échelle: de 1 à 5

Comme une douche fraîche

Je ne sais pas à quoi cela tient, mais c’est à chaque fois une formidable sensation d’ouvrir à nouveau les yeux à l’issue de ce petit exercice. L’environnement semble avoir entretemps été lavé et rendu étincelant. Les couleurs paraissent plus vives, les choses à nouveau d’aplomb. Le creux de janvier? Jamais entendu parler.

Maintenant que vous avez fait quelquefois cet exercice, je vais aussi vous dire pourquoi je l’appelle affectueusement «rafraîchissement du plexus solaire». Je ne veux pas ici rentrer dans les détails, mais je vous conseille de vous moucher peu avant. Sinon, l’exercice risque de ne pas marcher. Ou plutôt d’envahir directement votre plexus solaire.

de Lukas Hadorn,

publié le 02.07.2018


Cela pourrait également vous intéresser: