Fermer

Vivre plus sainement?

Du yoga par 38 degrés

Faire du yoga dans une salle chauffée à 38 degrés est assez éprouvant. Mais les efforts alors déployés en valent la peine: au bout de 90 minutes de Bikram Yoga, on se sent renaître.

Le Bikram Yoga, c’est chaud! En effet, on y pratique, par 38 degrés Celsius, une série toujours identique de 26 Asanas et de 2 exercices respiratoires. Les personnes se rendant pour la première fois dans un studio de Bikram Yoga auront le souffle coupé dès qu’elles pénétreront dans la pièce, car elles se mettront immédiatement à transpirer très fortement.

Pendant la séance de 90 minutes, on sue environ autant que si l’on faisait de la gymnastique dans un sauna, c’est-à-dire à grosses gouttes. Pour ne pas glisser malgré la forte humidité, les adeptes du Bikram Yoga disposent une serviette en éponge sur le tapis.

Il est également important d’amener une bouteille d’eau: quand on se contorsionne à de telles températures, il faut boire beaucoup de liquide pour récupérer les sels minéraux éliminés par la transpiration.

Du yoga un peu différent

Le créateur du Bikram Yoga est l’Indien Bikram Choudhury. En ramenant d’Inde en Californie cette méthode de Hatha Yoga qui purifie l’ensemble du corps, il a assuré à celle-ci une notoriété mondiale. Et il a même fait breveter ce style: partout dans le monde, une séance de Bikram Yoga se présente de la même manière, et seuls des professeurs certifiés peuvent l’enseigner.

Le Bikram Yoga se distingue également des autres styles de yoga pour d’autres raisons. Alors qu’ailleurs, c’est la propre expérience qui est au premier plan, avec le Bikram Yoga, le miroir endosse une fonction importante: les élèves sont placés de sorte à toujours pouvoir se voir dans le miroir et constater leurs propres progrès.

Et soudain, tout est possible...

Les instructions du professeur rappellent parfois davantage une heure de fitness qu’un cours de yoga: avec ferveur, l’enseignant encourage ses élèves à tenir et persévérer. Et la persévérance jouit de la priorité absolue, surtout pour les débutants en Bikram Yoga: faire des efforts physiques par 38 degrés peut être éprouvant. Il n’est pas rare que les débutants arrivent à leurs limites et aient envie de quitter la salle en toute hâte.

Ceux qui tiennent jusqu’à la fin de la séance sont récompensés par une sensation corporelle très particulière: on se sent alors libre et en forme. Tous les organes ont été massés, la peau resplendit, le corps a été revigoré à 100% avec de l’oxygène. Et soudain, tout est possible. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Conseils pour une séance de Bikram Yoga réussie

  • Ne plus rien manger 2 heures avant la séance.
  • Apporter 2 serviettes, une pour le tapis, une pour la douche.
  • Apporter une bouteille d’eau. Attention: le professeur de yoga indique quand on peut boire.
  • Vêtements de sport légers (shorts et hauts): ils seront de toute façon trempés de sueur.
  • Lorsque vous entrez dans la pièce, allongez-vous calmement sur un tapis, habituez-vous à la chaleur.
  • Si vous avez la tête qui tourne, faites une pause. Le but de chaque séance de Bikram Yoga est de rester dans la salle et de faire chaque exercice une fois.
  • Certains studios de yoga proposent aujourd’hui d’autres styles qui sont par exemple pratiqués à 32°C. Ces séances portent alors le nom de Hot Yoga.

de Cynthia Grasso-Bürki,

publié le 18.01.2018


Cela pourrait également vous intéresser: