Fermer

Vivre plus sainement?

Du yoga pour une thyroïde en bonne santé

Un déséquilibre thyroïdien affecte fortement le bien-être. Outre l’accompagnement médical, des exercices de yoga peuvent aider à atténuer l’hyperthyroïdie ou l’hypothyroïdie.

Vous vous sentez à plat, vous souffrez de problèmes de poids ou vous avez tendance à perdre vos cheveux? Parmi de nombreuses autres causes, un dysfonctionnement thyroïdien pourrait ici être à l’origine de vos troubles. La thyroïde produit en effet des hormones essentielles pour le métabolisme.

Près de 8 pour cent de la population féminine et 3 pour cent de la population masculine souffrent d’hyperthyroïdie ou d’hypothyroïdie. Ce que beaucoup de personnes touchées ignorent, c’est que des exercices de yoga, même s’ils ne sauraient venir remplacer un traitement médical, peuvent aider à compenser ces troubles thyroïdiens. Pour cela, ils doivent être pratiqués tous les jours. Testez donc les exercices suivants!

Série de yoga pour la thyroïde

Salutation au soleil

Pour s’échauffer et pour fournir une nouvelle énergie à l’ensemble du corps, la salutation au soleil est idéale: 5 répétitions permettront de bien oxygéner le corps.

(Demi-)chandelle (posture sur les épaules) 

Sur le dos, les jambes sont tendues et fermées. Soulevez les jambes et le bassin avec de l’élan. Les mains soutiennent alors le dos, de sorte que les jambes restent tendues en l’air. Attention: ne tournez plus la tête dans cette position. Restez ainsi 10 respirations profondes. Bienfaits: du fait de la forte compression de la thyroïde, celle-ci est activée et alimentée en sang frais.

Posture du poisson

Sur le dos, les jambes sont tendues, les pieds se touchent. Soulevez alors le bassin et placez vos bras tendus sous le fessier (paumes vers le bas). Avec une inspiration, soulevez la tête et poitrine, en fléchissant les coudes. Le poids de corps se situe sur les mains et les avant-bras. Avec une expiration, penchez la tête en arrière et restez dans cette position pendant 5 respirations profondes. Bienfaits: la posture opposée à la chandelle harmonise la thyroïde et permet de remédier aux raideurs des muscles du dos et des épaules.

Posture de l’enfant

Position assise sur les genoux, le dos est droit: avec une expiration, penchez le haut du corps vers l’avant jusqu’à ce que le front touche le sol. Étendez vos mains vers l’avant ou laissez-les reposer le long de votre corps sur le tapis. Restez dans cette position pendant 10 respirations profondes, avant de remonter avec une inspiration. Bienfaits: la posture de l’enfant apaise l’esprit et prévient le mal de tête. Elle soulage aussi les maux de digestion du fait de la compression des organes abdominaux.

Respiration alternée 

Adoptez une position assise confortable, le dos droit. La main gauche repose sur le genou, tenez la main droite à la verticale devant le visage, en fléchissant l’index et le majeur. Inspirez et expirez profondément par le nez. Fermez alors la narine droite avec le pouce et inspirez par la narine gauche. Retenez votre respiration. Expirez alors par la narine droite puis inspirez à nouveau par la narine droite. Retenez votre respiration et expirez par la narine gauche, etc. Effectuez 3 à 6 répétitions. Ressentez alors l’effet. Bienfaits: la respiration alternée donne une sensation de clarté et de paix intérieure et a une action positive sur tous les systèmes du corps.

de Cynthia Grasso-Bürki,

publié le 08.05.2018

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser: