Fermer

Vivre plus sainement?

2 kilos de moins sur la balance au lieu de 4 pour David

David s’était promis de perdre quatre kilos en quatre semaines. Le défi n’est qu’à moitié relevé – la faute à de trop nombreuses soirées bien arrosées et à son enterrement de vie de garçon. Mais le conseiller financier de Fribourg a néanmoins de bonnes raisons de rester confiant.

Selina und David beim Training
Selina und David beim Training

Selina Schättin, coach chez MySidekick, supervise l’entraînement de David au fitness. (Siggi Bucher)

Petit revers pour David de Flamatt (FR). Le conseiller financier, qui avait prévu de perdre sa petite bedaine d’ici à la naissance de sa fille en octobre, a plus de mal que prévu à maigrir. Au terme de la première pesée de contrôle après quatre semaines d’entraînement, alors que la balance lui indiquait un poids de 94,4 kg, soit 3,5 kg de moins qu’au début de l’aventure, le jeune homme de 34 ans s’était lancé le défi d’arriver au seuil des 90 kg à la prochaine pesée. 

Un objectif qu’il n’aura malheureusement pas réussi à atteindre: Au bout de huit semaines d’entraînement  et lors du dernier contrôle en date réalisé par sa coach Selina Schättin de MySidekick (lien en allemand), la balance affichait un poids de 92,4 kg. Les raisons de cet échec? «L’objectif était sûrement trop ambitieux, j’aurais bien aimé voir une plus grande évolution», déclare le Fribourgeois, déçu. «Mais il faut dire que les dernières semaines ont été un peu rock’n’roll. J’ai fait beaucoup de sport, mais j’ai aussi été à plusieurs soirées barbecue. Et puis il y a eu mon enterrement de vie de garçon, bien sûr.» 

Au programme de ce fameux samedi: la construction d’un sauna au bord de l’eau, une séance de paintball et aussi un copieux barbecue en forêt, avec au menu entre autres d’énormes tomahawks de bœuf. «Ils proviennent de la même pièce que la côte de bœuf et doivent bien peser un kilo chacun», précise David. «Et on a bien entendu arrosé le tout d’une ou deux boissons.»

David Zbinden
l n’y a pas très longtemps, nous avions prévu une petite virée en bateau pneumatique sur l’Aar. Selina a sauté sur l’occasion et préconisé: Gonfle ton bateau à la main.
David Zbinden

Vitalité en progression constante

Davids Menü
Davids Menü

David s’améliore progressivement en ce qui concerne la préparation de ses repas à l’avance, la bête noire de ses débuts. (Siggi Bucher)

Mais malgré ces quelques moments de laisser-aller, David sent une nette amélioration de sa condition physique générale. «Je continue d’être épuisé après l’entraînement, mais je ne suis plus aussi essoufflé», résume-t-il. «C’est la preuve que ma vitalité s’est encore améliorée.» Il redécouvre aussi les joies du football. «Je suis content, parce que j’aime beaucoup le foot. Récemment, j’ai même réussi à tenir tout un match de coupe. Rien à voir avec le mois de mars, où j’étais sur les rotules après un simple match de préparation.»

Côté sport, David est très motivé. Partir à 21 h à la salle de sport ou faire de la course à pied ne lui pose aucun problème. Et côté meal prepping, c’est-à-dire la préparation des repas à l’avance, sa bête noire du tout début, il s’améliore. «Bon, il m’arrive quand même encore parfois le soir de penser: pfff... et dire qu’il faut encore cuisiner... J’ai encore besoin de temps en temps de me faire violence.»

Gonflant: gonfler un bateau pneumatique à la main

Le programme de course à pied de David

Général: chaque semaine, David a deux séances de résistance et une séance d’endurance à son programme. Il peut y ajouter un peu plus d’activité sous la forme de petits tours à pied ou à vélo. 

Exemple d'un mois d’entraînement de course à pied pour David:

  • Semaine 1: 5 minutes d’échauffement, 40 minutes au niveau 1*, 3 minutes de récupération active
  • Semaine 2: 5 minutes d’échauffement, puis 2 x 7 minutes à une allure de 6’20”/km avec 10 minutes de récupération à une allure modérée entre chaque accélération
  • Semaine 3: allure modérée pendant au moins 35 minutes
  • Semaine 4: course fractionnée. Après l’échauffement, 5 x 1 minute à une allure de 6’/km avec 5 minutes de récupération à une allure modérée entre chaque accélération.

*Niveau 1: tu peux prononcer des phrases entières. Niveau 2: tu peux encore prononcer des mots. Niveau 3: tu as du mal à parler.

Il se réjouit donc d’autant plus du soutien de sa coach Selina Schättin, de MySidekick. Ils se téléphonent régulièrement et Selina lui envoie de temps en temps quelques recommandations par WhatsApp. «Il n’y a pas très longtemps, nous avions prévu une petite virée en bateau pneumatique sur l’Aar. Selina a sauté sur l’occasion et préconisé: «Gonfle ton bateau à la main. Après chaque session de 30 pompages, tu fais cinq pompes ou dix squats!» À la fin, je dégoulinais de sueur tandis que les autres avaient depuis longtemps terminé de gonfler leur bateau au compresseur et ouvert leur première canette de bière», raconte David. De son côté, il est fier d’être resté sobre sur l’eau.

David suit un programme de course à pied présenté dans l’encadré suivant, qui montre les conseils concrets dont il bénéficie. Voilà un exemple (lien en allemand) de ce à quoi ressemblent en détail les programmes d’entraînement et de nutrition de MySidekick.

Les valeurs corporelles de David (voir encadré) montrent bien que son entraînement porte ses fruits. Ce dont David se réjouit le plus, c’est d’avoir fait baisser son âge métabolique de 49 à 44 ans. Explication: «l’âge métabolique» est une formule qui calcule le métabolisme de base et qui indique l’âge moyen auquel il correspond. Si l’âge métabolique est supérieur à l’âge biologique, cela signifie qu’il est temps d’améliorer son métabolisme de base. Cela peut passer par davantage d’entraînement, afin de développer des tissus musculaires sains.

(Voir suite ci-dessous...)

Success stories: comment David & Cie perdent du poids

Les valeurs corporelles de David

Avant le coaching

  • Poids: 97,5 kg
  • Graisse: 26,6%
  • Masse musculaire: 69,8%
  • Âge métabolique: 49 ans
  • Tour de taille: 104 cm

Après 8 semaines de coaching

  • Poids: 92,4 kg
  • Graisse: 23,7%
  • Masse musculaire: 72,5%
  • Âge métabolique: 44 ans
  • Tour de taille: 99 cm

David: «J’ai toujours dix ans de trop par rapport à mon âge biologique mais quand même, rajeunir de près de cinq ans en quatre semaines, c’est déjà pas mal.» Et d’ajouter, satisfait, qu’il a dû faire des trous supplémentaires dans sa ceinture car elle devient trop grande. «J’ai demandé à mon père de me prêter sa perforatrice», précise-t-il fièrement. Pour maintenir le cap, David s’est en outre acheté de nouveaux vestons qu’il a volontairement choisis un peu trop justes. «Mon prochain objectif est de rentrer très bientôt dedans.»

Selina Schättin, sa coach, est elle aussi satisfaite, notamment de la réduction de l’âge métabolique de David. «Je dois dire que je suis très fière de David. Il perd du poids continuellement, parvient à maintenir sa masse musculaire et perd de la masse graisseuse. Il a de quoi se réjouir, même s’il est déçu de ne pas encore être passé en dessous des 90 kg.» Mais ils sont sur la bonne voie pour y arriver, ajoute-t-elle. «La prochaine étape consiste à présent à améliorer les performances physiques de David afin de pouvoir corser les exercices et prévoir des séances d’entraînement plus longues.» Pour cela, la coach a montré à David de nombreux exercices pour travailler toutes les parties du corps à partir de son propre poids. «Comme ça, il va pouvoir s’entraîner à la maison comme au fitness.»

de Thomas Wyss,

publié le 09.09.2020

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser:

Mincir, retrouver la forme et la santé? Suivez un programme et gagnez un bon

Commencer maintenant
geschenkkarte-gelb.jpg