Fermer

Vivre plus sainement?

12 kilos à perdre

David Zbinden (34 ans) est planificateur financier et accueillera son premier enfant en octobre. D’ici là, il veut se remettre en forme, ce qui n’est pas si facile pour ce bon vivant.

En fait, David Zbinden serait bien resté au lit ce mercredi matin. Au lieu de cela, on le retrouve sur les machines de sport du Migros Fitnessclub à proximité de la gare de Berne. Une heure plus tard, le voilà en costume, les joues encore rougies par l’effort, prêt à aller au bureau. Malgré ce sport matinal, il n’a pas l’air trop malheureux. Et pour cause: ce planificateur financier de Fribourg deviendra père pour la première fois en octobre. Tandis que le ventre de sa femme Lucie s’arrondit pour leur bonheur à tous les deux, lui compte bien se débarrasser du sien d’ici la naissance. Tous les projets ont plus de chances de réussir avec un peu de soutien. Il a donc cherché de l’aide: depuis un mois, David Zbinden s’entraîne avec la coach MySidekick Selina Schättin. 

David Zbinden
Cela m’a fait réfléchir - on peut se débarrasser des kilos, pas du diabète.
David Zbinden

Du sport trois fois par semaine

Les valeurs corporelles de David

Depuis le début de son entraînement, David a perdu 3,1 kilos, et ses autres valeurs corporelles affichent également une évolution positive. Seul son âge métabolique ne s’est pas encore amélioré.

Avant l’entraînement

  • Poids: 97,5 kg
  • Masse graisseuse: 26,6 %
  • Masse musculaire: 69,8%
  • Âge métabolique: 49
  • Tour de taille: 104 cm

Après 4 semaines d’entraînement

  • Poids: 94,4 kg
  • Masse graisseuse: 25,6 %
  • Masse musculaire: 70,7 %
  • Âge métabolique: 49
  • Tour de taille: 102 cm

«Je suis un gars un peu douillet et j’ai besoin de beaucoup de sommeil, huit heures idéalement», explique David Zbinden en bernois avec un sourire. Cela s’entend qu’il a grandi à Thoune. L’entraînement matinal est un vrai défi pour lui. Il se décrit comme un épicurien et une personne sociable. En ce moment, pendant l’été, il fait souvent la fête avec ses amis, apprécie les barbecues et s’accorde volontiers une bière au bord de l’Aar après le travail.

Il y a trois semaines, il a célébré son enterrement de vie de garçon. «C’était assez intense.» Le programme: «Nous avons fait la fête pendant deux jours, mangé la meilleure viande de bœuf de Kobe, fait du paintball en maillots de bain et confectionné du gin.» Des activités qui laissent des souvenirs forts, y compris sur les hanches. 

Au printemps, David a décidé de reprendre sa santé en main. Mais cette résolution est plus une coïncidence qu’un projet. «J’étais au lit et je regardais les informations sportives sur Blick. J’ai vu qu’avec Migros, ils cherchaient quelqu’un qui voulait perdre du poids. Et j’aime bien les idées un peu folles», ajoute-t-il, malicieux. Après tout, il va lui falloir des histoires à raconter un jour à ses futurs petits-enfants.

Depuis la mi-juillet, il se remet en forme. Son objectif: passer de 97 à 85 kilos. Il est aidé dans cette démarche par un plan d’entraînement sur mesure et une liste de conseils pour se nourrir plus sainement. David doit faire du sport trois fois par semaine.

La coach MySidekick Selina Schättin est indulgente et le laisse compter le foot avec ses collègues ou le fait de nager dans l’Aar comme des séances de sport. Une fois par mois, David Zbinden se rend chez elle pour un entraînement personnel. Pendant la semaine, elle lui donne aussi des conseils par WhatsApp. L’experte est satisfaite des résultats et lui aussi: «l’entraînement ne me dérange pas, car il est très varié», dit-il.

(Voir suite ci-dessous...)

Davantage de témoignages sur la perte de poids

«Quand on est avec quelqu’un, on a tendance à prendre du poids»

David a (encore) du mal avec le «Meal Prep»

David doit faire abstraction de 30 ans d’habitudes alimentaires bien ancrées. Plus facile à dire qu’à faire. «J’ai toujours fait les courses et cuisiné en fonction de mes envies, sans jamais rien me refuser», précise-t-il. «Ce n’est plus possible à présent: il faut que j’aille à la Migros avec une liste de courses détaillée et en sachant parfaitement ce que je vais cuisiner dans les jours à venir, pour que je puisse emporter de quoi manger au bureau le jour suivant.»

Sa coach, Selina Schättin, lui a dit de faire attention à certains aliments, de manger beaucoup de légumes et moins de glucides. Mais elle ne lui a volontairement pas indiqué de menus concrets afin de laisser libre cours à sa créativité au moment de préparer des repas équilibrés et sains.

David a décidé de se mettre au «meal prep», c’est-à-dire à la préparation de tous ses repas à l’avance. «En théorie, c’est génial. Tu gagnes du temps et de l’argent. Mais dans la pratique, c’est une contrainte énorme, y compris sur le plan émotionnel.» Il déteste, par exemple, manger directement dans un Tupperware et préfère que les aliments soient joliment dressés sur une assiette. «Parfois, la seule idée de devoir tout préparer à l’avance me rebute. Il faut vraiment que je m’améliore dans ce domaine, et je vais tout faire pour dans les prochaines semaines.»

Conseils pour changer d’alimentation

Quels conseils la coach de MySidekick Selina Schättin donne-t-elle à son protégé pour l’aider à mieux gérer son alimentation dans les semaines à venir? «Procéder par étape et ne pas vouloir tout changer d’un coup», dit-elle. «Commencer par préparer le déjeuner la veille au soir, en se mettant un petit pense-bête sur le miroir de la salle de bains. Une fois que le pli sera pris pour le déjeuner, il pourra s’attaquer au dîner. Je lui propose aussi de m’envoyer des photos de ses repas afin que je puisse lui donner des conseils directs et concrets.»

David doit mettre en place ses unités de nutrition au même titre que ses séances de sport.» Son objectif: passer au-dessous de la barre des 90 kilos à la prochaine pesée.

Il en va autrement de l’alimentation. Au quotidien, varier ses menus est plus compliqué. «Le soir, c’est plus simple d’ouvrir un paquet de pâtes ou de commander une pizza. Je me l’autorise encore de temps en temps. Et lorsque je vais à un barbecue le week-end, j’essaie de manger léger le midi.» Depuis qu’il se prépare à l’avance plusieurs repas à la fois, il vit plus sainement. «Du coup, je mange quelque chose de sain au lieu de commander une pizza ou de prendre un repas à emporter.» 

Il ne se qualifierait pas de vaniteux: «C’est vrai que quand je voyais mon ventre dans le miroir, ça ne me plaisait pas trop. Mais en privé, je m’habille plutôt simplement et je ne soigne pas vraiment mon image. En plus, les femmes se fichent des muscles.» Sa motivation est autre: le 14 août 2020, les cloches du mariage ont sonné pour lui et sa femme Lucie. Elle est médecin et lui a parlé des risques de diabète: «Cela m’a fait réfléchir. On peut se débarrasser des kilos, pas du diabète.»

Pour David Zbinden, la relation avec Lucie n’est pas seulement une motivation à être en forme, mais aussi un peu la cause des kilos superflus: «Lorsqu’on est célibataire, on doit faire un effort sur son apparence. Mais quand on est avec quelqu’un, on a tendance à prendre du poids. Je me suis laissé aller, les hommes font souvent ça.» Lucie, quant à elle, est plus disciplinée. «Le soir, elle mange une salade et moi je mange n’importe quoi», raconte-t-il en riant. Mais comme il le dit, il n’a plus 20 ans. «Autrefois, je pouvais faire ce que je voulais et je restais en forme.»

Depuis qu’il s’entraîne régulièrement, il se sent mieux dans son corps: «J’ai retrouvé ma vitalité. Au bureau, je ne transpire plus en prenant les escaliers. Et hier, j’ai remarqué que mes jambes étaient un peu moins lourdes. C’est agréable!» Naturellement, il triche encore un peu parfois, surtout sur l’alimentation. «Je ne peux pas dire que je mène une vie extrêmement saine. Mais je veille à mieux équilibrer les choses.» La clé, c’est de trouver son équilibre. Et, si l’autodiscipline faiblit, il suffit d’un bon coach pour se remettre en selle.

Illustrations: © Marco Zanoni

de Anne-Sophie Keller et Thomas Wyss,

publié le 06.08.2020

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser:

Mincir, retrouver la forme et la santé? Suivez un programme et gagnez un bon

Commencer maintenant
geschenkkarte-gelb.jpg