Fermer

Vivre plus sainement?

Transformer son jardin en oasis de détente

Avec un peu d’imagination, vous pouvez faire de votre jardin ou de votre balcon une oasis de détente et de bien-être. Quels sont les éléments nécessaires ? La réponse avec trois experts.

Le jardin et le balcon sont souvent le reflet des personnes qui les utilisent, et c’est très bien comme ça: après tout, l’important est qu’elles s’y sentent bien. Les plantes sont un incontournable des espaces de détente. «Tout l’art réside dans le fait de trouver une harmonie entre ce que l’on a et ce que l’on souhaiterait avoir car, même si cela semble tout à fait logique, nos souhaits sont souvent bien éloignés des réalités topographiques», affirme Silvia Schaub, co-auteure du livre sur les jardins «Gartensituationen» (disponible en allemand uniquement). Un jardin méditerranéen composé de plantes qui aiment le soleil ne peut pas prospérer dans un lieu humide et ombragé. À l’inverse, des variétés qui aiment l’ombre n’apprécient pas plus d’être plantées sur un terrain ensoleillé. D’où le premier conseil:

1. Quelles possibilités offre votre jardin?

Il est essentiel de connaître la situation de départ (sol, climat, exposition, statique) pour aménager son jardin en harmonie avec la nature. Les bonnes questions à se poser sont les suivantes: quelle est l’orientation du jardin ou du balcon? Quel endroit est ensoleillé, à quel moment de la journée et en quelle saison? Où et quand y a-t-il des zones ombragées ou ensoleillées? Quelle est l’exposition au vent? Quel est le niveau de bruit provenant de la rue, de voies de chemin de fer ou de bâtiments publics environnants?

2. Où vous sentez-vous bien dans votre jardin?

«Il est important de trouver le ou les endroit(s) où l’on se sent bien en se promenant soi-même dans son jardin ou sur sa terrasse», explique Joel Kunz, propriétaire de l’entreprise de paysagisme Gartist à Bubikon, dans le canton de Zurich. «Parfois, on trouve des endroits où l’on aimerait se détendre, mais qui ne sont pas protégés, par exemple à cause d’un vis-à-vis. Il est possible d’y remédier ultérieurement avec un aménagement adapté.»

3. Combien de personnes l’utiliseront, et comment?

«Il faut réfléchir au nombre de personnes qui profiteront de l’oasis de détente et à la manière dont elles l’utiliseront. Cela permet d’en définir la taille et l’atmosphère», précise Joel Kunz. «Même lorsqu’on aime recevoir, il n’est pas nécessaire de créer une fois pour toutes une oasis de détente pouvant accueillir 20 personnes», poursuit Silvia Schaub. Pour une fête, on peut rapidement ajouter une table. Les murets et escaliers peuvent aussi faire office de sièges le temps d’une soirée. La taille de l’oasis de détente doit être définie en fonction de l’utilisation qui en sera faite au quotidien. «Si elle est trop grande, on s’y sent vite «perdus» et l’harmonie avec le jardin n’y est plus». (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

4. Quel entretien?

Vous imaginez vous plutôt boire de temps à autre un petit café au milieu des fleurs et des haies tout en parlant du dernier film sorti au cinéma, ou parcourir votre petit coin de paradis tuyau d’arrosage en main dès le début de l’été? Plus concrètement, voici la question que vous devez vous poser: combien de temps pouvez-vous consacrer à l’entretien de votre jardin? Selon votre réponse, il peut être judicieux d’installer un système d’arrosage, d’acheter moins de plantes ou des plantes faciles d’entretien. Autre question importante: souhaitez-vous que votre jardin soit fleuri du printemps à l’automne ou préférez-vous que la majorité des plantes fleurissent à une saison en particulier?

5. Quel ombrage supplémentaire pour votre oasis de détente?

Préférez-vous une pergola, un kiosque de jardin ou un arbre, ou plutôt un système d’ombrage mobile comme un store banne ou un parasol? Souhaitez-vous aussi être protégé des regards extérieurs? Si oui, le brise-vue doit-il être constitué par une haie, des plantes grimpantes, ou plutôt des murs en bois ou en métal? Où exactement allez-vous aménager votre oasis de détente? «Si vous comptez aussi y prendre vos repas, il est préférable de la créer non loin de la cuisine», recommande Silvia Schaub. Cela implique d’installer un revêtement qui peut être nettoyé facilement. L’idéal est alors d’assortir le matériau de fabrication ainsi que la couleur des revêtements intérieur et extérieur: cela crée un effet d’optique qui agrandit les deux espaces à la fois.

6. À quoi faut-il faire attention lors du choix des meubles?

«Si l’aspect «détente physique» est ce qui vous importe le plus, un canapé lounge ou une chaise longue invitent au farniente, à la lecture ou à la sieste», précise Ruth Schwerzmann, experte en meubles de jardin chez Micasa. En revanche, si détente rime pour vous plutôt avec convives, une table avec des chaises et accessoires assortis est ce qu’il vous faut pour des moments de détente partagés autour d’un bon repas. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Trouvez votre site énergétique!

Tout sur le sujet

7. Quel rôle jouent les accessoires et comment bien les choisir?

Débutant? Quelques principes de base
  • Décrivez le lieu avec des adjectifs comme «coloré», «luxuriant», «dynamique», «rectiligne», «minimaliste», «modeste».
  • Dans des livres ou dans vos albums, cherchez des photos qui reflètent l’ambiance que vous aimeriez trouver dans votre oasis de détente.
  • Réfléchissez à ce dont vous avez besoin pour vous sentir bien. Quels sont vos besoins en termes de protection et de sécurité? En termes d’ouverture et de liberté? Si vous souhaitez mélanger ces aspects: dans quelles proportions le feriez-vous?
  • Définissez trois éléments (ou plus) que vous jugez indispensables: par exemple de nombreuses plantes, des pots en terre, le ton violet...
  • Définissez trois éléments (ou plus) que vous souhaitez bannir de votre oasis de détente: par exemple la couleur jaune, l’acier, le béton...
  • Sur une feuille ou, encore mieux, sur un plan à l’échelle 1:100, dessinez l’endroit où vous préféreriez passer du temps et divisez les différents espaces en y intégrant les éléments que vous jugez indispensables.
  • N’hésitez pas à séparer très clairement les différents espaces de votre jardin.
  • Soyez audacieux en définissant une «pièce maîtresse». Il peut par exemple s’agir d’un très grand pot combiné avec quatre pots plus petits: le rendu sera plus dynamique que si vous utilisiez dix pots de taille identique.
  • Évaluez les degrés de sécurité et d’ouverture dont vous avez besoin, et à quels endroits.

Conseils: Joel Kunz

Les accessoires donnent la touche finale à l’atmosphère d’un lieu. Pour une ambiance cosy, il faut privilégier les matières textiles, par exemple en plaçant un tapis d’extérieur sous le canapé lounge ou la table et en disposant de nombreux coussins décoratifs sur le canapé.

Pour Ruth Schwerzmann, «les lanternes, les lampes d’extérieur et les guirlandes solaires apportent une note romantique aux soirées d’été». Tout ce romantisme ne doit toutefois pas vous faire oublier l'aspect pratique: pour rester du plus bel effet, les coussins décoratifs et jetés de canapé doivent être retirés avant la pluie. Lors de l’aménagement, il peut donc être judicieux de penser à placer un espace de stockage à proximité de votre oasis de détente. Vous trouverez par exemple des coffres à coussins dans le commerce.

8. Comment transformer son balcon en oasis de détente?

Il suffit d’utiliser tout le balcon comme espace de détente. «La marche à suivre et les principes d’aménagement sont les mêmes que pour un jardin, il faut toujours diviser les espaces», explique Joel Kunz. Toutefois, en raison de leur surface réduite, un balcon ou une terrasse demandent souvent plus d’audace. On ne planifie pas des plantations sur un balcon comme on le ferait pour un jardin, car tout pousse ici dans des bacs. Silvia Schaub: «L’idéal est de mettre en pot les fines herbes et les légumes comme la salade, le fenouil et les poireaux: cela apporte un petit plus au balcon». Conseil: optez pour des plantes locales aux fleurs simples pleines de nectar afin d’attirer les insectes pollinisateurs.

9. À faire et à ne pas faire

Interdiction de travailler dans l’oasis de détente! Selon Joel Kunz, il faut aussi veiller à ne faut pas placer les plantes au mauvais endroit ni les planter dans une terre inadéquate. «Les plantes constituent l’essentiel d’un jardin. Si elles n’y prospèrent pas, votre concept ne fonctionnera pas non plus.»

10. Où trouver l’inspiration?

Joel Kunz: «Si vous avez l’audace de sortir des sentiers battus, ne restez pas trop fixé sur les revues et les livres: faites preuve de créativité! Le but est de créer votre espace de détente «à vous», pas d’en acheter un «tout prêt». Décorez vous-même vos pots, créez des tuteurs pour les roses, fabriquez vous-même des bacs à fleurs et des sièges. Soyez créatif, il s’agit de votre espace à vous». Concernant les meubles, Ruth Schwerzmann poursuit: «Allez sur les sites Internet de magasins de meubles, feuilletez des magazines spécialisés jusqu’à ce que vous ayez trouvé le style qui vous correspond: moderne et plutôt sobre, ou audacieux et plutôt romantique? Rendez-vous dans des magasins de meubles, essayez des meubles. Optez pour des matières imperméables. Faites un plan de votre oasis de détente avec les meubles que vous aimeriez y installer, en veillant à laisser suffisamment de place pour le passage. Quel est l’endroit idéal pour votre canapé lounge? Et pour votre table?»

de Silvia Schütz,

publié le 04.09.2019


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un bilan de santé de medbase

S'abonner