Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Calculateur d’IMC: calculez votre poids idéal

Notre calculateur d’IMC vous dévoile si votre poids est conforme aux valeurs normales ou s’il est trop élevé ou trop faible. Découvrez-le ici. Selon le résultat obtenu, vous recevrez des conseils pratiques pour la vie quotidienne.

Combien mesurez-vous? Sans chaussures, bien entendu!

cm

Au fait, que signifie IMC?

L’indice de masse corporelle (IMC) est une valeur de référence servant à évaluer le poids d’une personne en fonction de sa taille. L’IMC n’a qu’une valeur indicative dans la mesure où il ne tient compte ni de la carrure ni de la composition de la masse corporelle (tissus adipeux et musculaires) d’un individu. Il s’applique aux personnes de plus de 19 ans. Le calcul de l’IMC permet d’établir une première évaluation simple et rapide, mais pas de poser un diagnostic ni de remplacer un examen médical.

Et quel est votre poids? Honnêtement...

kg

La taille divisée par le poids au carré = IMC

L’IMC est déterminé sur la base de la taille et du poids. Vous devez donc nous fournir ces deux variables. Le plus précisément et le plus honnêtement possible.

Vous avez des questions sur l’IMC?

L’indice de masse corporelle (IMC) est une valeur de référence servant à évaluer le poids d’une personne en fonction de sa taille.

Il ne suffit pas de jeter un œil à sa balance pour savoir si son poids est normal. En effet, pour obtenir une évaluation intéressante, le poids doit être mis en relation avec d’autres facteurs. L’IMC, qui met en corrélation le poids et la taille, est le moyen le plus répandu. Ce n’est évidement pas la même chose de peser 70 kg quand on mesure 1,60 m ou 1,80 m.

L’IMC n’a qu’une valeur indicative dans la mesure où il ne tient compte ni de la carrure ni de la composition de la masse corporelle (tissus adipeux et musculaires) d’un individu. Le calcul de l’IMC ne permet pas de poser un diagnostic ni de remplacer un examen médical.

On obtient son IMC personnel en divisant le poids en kilogrammes par la taille corporelle en mètres au carré (IMC = kg/m²). Le calcul ne se fait pas aisément de tête, c’est pourquoi nous mettons à votre disposition un calculateur d’IMC dans lequel il vous suffit de rentrer simplement vos valeurs. Vous obtiendrez ainsi un nombre compris entre 10 et 70: il s’agit de votre IMC. Celui-ci est exprimé en kg/m2.

Lorsque l’IMC se situe dans une tranche comprise entre 18,5 et 24,9, on parle généralement d’un poids normal. D’un point de vue statistique, un poids normal permet de minimiser au maximum le risque de développer certaines maladies en lien avec le poids corporel.

On parle généralement de surpoids à partir d’une valeur d’IMC de 25. Il est aussi question de pré-obésité avec un IMC de 25 à 30. Lorsque l’IMC se situe entre 30 et 40, on est généralement en présence d’un surpoids sévère ou d’une obésité (de degré 1 ou 2). Un IMC supérieur à 40 renvoie à un surpoids extrême ou d’une obésité morbide (degré 3).

Si le calcul de votre IMC donne une valeur comprise entre 25 et 30, cela signifie que vous êtes en surpoids léger ou modéré. La surcharge pondérale peut augmenter les facteurs de risques de différentes maladies. Au début, les troubles peuvent se traduire par un manque de souffle après un léger effort physique ou une transpiration accrue. Mais au fil des années, des maladies telles que le diabète de type 2 sont susceptibles de se déclarer. Pour autant, un surpoids léger ou modéré n’est pas forcément catastrophique. Vous pouvez obtenir des conseils avisés auprès de votre nutritionniste ou de votre médecin.

On parle d’adiposité ou d’obésité à partir d’un IMC de 30. Ensuite, il existe trois niveaux d’obésité qui permettent d’établir des distinctions. Le risque de développer des maladies est bien plus élevé en cas d’obésité qu’en cas de surpoids léger ou modéré. Chaque kilo en moins est susceptible de faire baisser ce risque. Si le calcul de votre IMC donne une valeur supérieure à 30, vous souffrez de surpoids (très) sévère ou d’obésité morbide. Il est donc indispensable d’agir immédiatement. Vous pouvez obtenir des conseils avisés auprès de votre nutritionniste ou de votre médecin.

On parle de déficit pondéral lorsque l’IMC est inférieur à 18,5. Voir question suivante «Quel est l’impact sur votre santé d’un déficit pondéral»?

Dans les pays industrialisés, les questions de poids tournent souvent autour de l’obésité. Pourtant le déficit pondéral peut aussi être une pathologie dangereuse. L’idée selon laquelle le sous-poids est nécessairement lié à un trouble alimentaire est erronée. Si le calcul de votre IMC donne une valeur traduisant un «sous-poids», cela pourrait très bien aussi s’expliquer par une prédisposition génétique. En outre, cet indice peut être le signe de maladies qui se manifestent par un déficit pondéral, notamment les inflammations chroniques du système digestif. Nous vous recommandons de consulter un médecin ou un nutritionniste.

L’IMC est une méthode simple et rapide pour réaliser une première estimation du poids d’une personne. Il n’a qu’une valeur indicative dans la mesure où il ne tient compte ni de la carrure ni de la composition de la masse corporelle (tissus adipeux et musculaires) d’un individu. Le calcul de l’IMC ne permet pas de poser un diagnostic ni de remplacer un examen médical.

Les individus ne présentant pas une morphologie moyenne ont souvent du mal à interpréter leur indice de masse corporelle. Si par exemple une personne est exceptionnellement grande ou petite, la formule ne fonctionne plus telle quelle. Il en va de même pour les sportifs, en particulier les adeptes de la musculation, car le muscle pèse plus lourd que la graisse. Des personnes n’ayant pas un gramme de graisse peuvent donc présenter un poids très élevé et avoir un IMC indiquant faussement un surpoids. Le calcul de l’IMC n’est valable que pour les personnes de plus de 19 ans. Comme les enfants et les adolescents grandissent encore, le rapport entre leur taille et leur poids peut évoluer très rapidement.

L’indice de masse corporelle (IMC) est une valeur de référence servant à évaluer le poids d’une personne en fonction de sa taille. Il n’a qu’une valeur indicative dans la mesure où il ne tient compte ni de la carrure ni de la composition de la masse corporelle (tissus adipeux et musculaires) d’un individu. Il s’applique aux personnes de plus de 19 ans. Le calcul de l’IMC permet d’établir une première évaluation simple et rapide, mais pas de poser un diagnostic ni de remplacer un examen médical.

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser:

En savoir plus
Zwei Frauen joggen
Thème

Course & Jogging: conseils et entraînements

Marcher, faire du jogging et courir, rien de plus simple! Il suffit d’avoir des chaussures adaptées, de bons vêtements, la bonne technique et un peu d’endurance.

S’abonner à la newsletter et gagner un an de courses pour Fr. 3’000

S'abonner
geschenk-icon.jpg