Retour

Médecine

Actuel

En pleine forme pour le printemps

Rhume des foins et allergies: que faire?

Avis des experts

Eau
mann-trinkt-wasser-in-bergen.jpg
Vincent O., Lyss
Peut-on aussi boire trop? Est-ce nocif?
andre-dietschi
Dr med. André Dietschi, Spécialiste en médecine générale

Oui, il est aussi possible de boire trop. Une règle d’or s’applique: on devrait absorber chaque jour 1,5 à 2 litres de liquide. Il n’est pas bon pour la santé de boire beaucoup plus. Une consommation trop élevée de liquide se traduit par une miction accrue qui, à son tour, entraîne une forte perte de minéraux. Ceux-ci doivent alors être remplacés.

Sommeil
junger-mann-schlaeft.jpg
Stella C., Airolo
Que peut-on faire contre le ronflement?
andre-dietschi
Dr med. André Dietschi, Spécialiste en médecine générale

Il n’existe malheureusement aucun remède. Plusieurs facteurs peuvent en être responsables: un nez bouché, une cloison nasale déviée ou un grossissement de la base de la langue (la partie arrière de la langue). Le fait de respirer par la bouche est aussi souvent à l’origine du ronflement. Le bruit est produit par des vibrations du voile du palais lorsque l’air traverse l’arrière-bouche, particulièrement pendant l’inspiration. Dans le sommeil, les muscles se décontractent, dans la partie supérieure du pharynx également. La langue glisse vers l’arrière, rétrécissant ainsi les voies respiratoires. Pour pouvoir transporter suffisamment d’oxygène aux poumons, on respire plus fortement. Le voile du palais peut alors vibrer dans le flux d’air, émettant comme un vrombissement. Le fait de dormir sur le dos et de boire de l’alcool avant d’aller se coucher favorise le ronflement, l’alcool parce qu’il détend les muscles.

Premiers secours
masern.jpg
Bruno E., Altdorf
Notre fils a la rougeole. Est-ce contagieux?
andre-dietschi
Dr med. André Dietschi, Spécialiste en médecine générale

La rougeole fait partie des agents pathogènes les plus infectieux. Plus de deux personnes non vaccinées sur dix tombent malades après avoir été en contact avec le virus. Il suffit d’éternuer ou de tousser pour transmettre le virus – «emballé» dans des gouttelettes – à une autre personne. Il est aussi parfois suffisant de prendre les transports en commun pour être contaminé. De nombreuses personnes infectées ne remarquent qu’elles ont la rougeole qu’une fois qu’elles ont les éruptions cutanées typiques de la maladie, mais elles sont contagieuses bien avant. Pour les personnes non vaccinées, il est conseillé de rester à bonne distance du malade. La seule protection sûre est la vaccination.

Posez-nous vos questions

Cela pourrait également vous intéresser: