Fermer

Vivre plus sainement?

Retour

1000 questions, 1000 réponses

Vous avez des questions à poser sur l’alimentation, l’activité physique, la détente et la médecine? Nous vous livrons les réponses. Ici, vous pouvez poser de nouvelles questions et consulter les réponses aux questions déjà posées.

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question? Demandez à nos experts!

  • Tous (240)
  • Exercice Physique (70)
  • Alimentation (102)
  • Relaxation (24)
  • Mêdecine (66)
Martin Denz
Dr med. Martin Denz

Médecin spécialiste en médecine générale, Medbase Winterthur

Bonjour Christian, toute la Suisse est un territoire à risque pour les tiques, à quelques exceptions près dans les cantons du Tessin et de Genève. Vérifiez votre localisation (NPA) sur le site piqure-de-tique.ch/risque ou l’application Tique.
Le vaccin contre les tiques vous protégera contre la MEVE (méningo-encéphalite verno-estivale). Pour être protégé, il faut trois injections. Un rappel n’est nécessaire qu’au bout de 10 ans.
Le risque d’exposition aux tiques pendant l’activité professionnelle et les loisirs est tel que la Confédération envisage sérieusement de rendre obligatoire la vaccination contre la MEVE.

Pia Teichmann
Pia Teichmann

Master en écotrophologie

Non, généralement pas. La perte de poids dépend avant tout d’un bilan énergétique négatif. Ce qui signifie que si tu brûles plus de calories que tu en consommes, tu perds du poids. La provenance des calories ingérées n’a aucune importance (lipides, protéines ou hydrates de carbone (donc également sucre). Par contre, si tu as tendance à manger beaucoup de sucreries, mais qu’à côté de ça tu manges de manière saine et équilibrée et que tu bouges beaucoup, il peut suffire de réduire la consommation de sucre. Cela dépend un peu de tes habitudes.

Pia Teichmann
Pia Teichmann

Master en écotrophologie

Salut Katja, oui, tu as raison, les fruits contiennent aussi du sucre. Il s’agit du fructose. Mais tu ne dois pas renoncer complètement aux fruits, car ils offrent de nombreux autres avantages (vitamines, sels minéraux, substances végétales secondaires, fibres). L’idéal est de manger deux portions (une portion est la quantité qui tient dans une main) de fruits par jour. Mangés entre les repas, les fruits augmentent le taux de glycémie. La dégradation des lipides est ralentie, car le taux d’insuline augmente également. En outre, la fringale peut revenir, car après avoir consommé seulement une grande quantité de sucre, le taux de glycémie rediminue très rapidement. Si tu as déjà une fringale, les fruits ne sont pas la bonne solution. Essaie donc une fois avec des légumes. Les légumes contiennent moins de sucre que les fruits. Sinon, tu peux aussi opter pour une poignée de noix, Mais sache qu’elles contiennent beaucoup de lipides et de calories. Par contre, elles sont plus rassasiantes, augmentent très peu le taux de glycémie et offrent de nombreux autres avantages. Tu peux aussi veiller à ce que tu manges le midi, surtout si tu as souvent des fringales dans l’après-midi. Essaie donc de manger beaucoup de produits aux céréales complètes et beaucoup de protéines (par exemple sous forme de poisson, de cottage cheese ou de tofu). Tu devrais ainsi être rassasiée plus longtemps et les attaques de fringale devraient diminuer. Si je veux renoncer au sucre, je dois aussi renoncer à l’alcool ou existe-t-il de meilleures et de moins bonnes boissons alcoolisées?
 

Claudia Vogt
Claudia Vogt

Diététicienne

Le sucre n’est pas seulement «nocif» au regard du poids corporel et du métabolisme. Il est vrai que de manière générale, les hydrates de carbone (dont le sucre fait partie) sont le premier fournisseur d’énergie utilisé pour le travail corporel et le mouvement. Le sucre favorise également la formation de caries, problème auquel le sport ne peut malheureusement pas remédier. Les aliments sucrés ne contiennent généralement pas que du sucre, mais également d’autres substances (p. ex. lipides, arômes, colorants) qui, consommés en grandes quantités, ne sont pas non plus très bons pour la santé.

Pia Teichmann
Pia Teichmann

Master en écotrophologie

Le sucre de bouleau est la même chose que le xylitol (ou E 967). Il s’agit d’un succédané de sucre. Il contient moins de calories que le sucre de table et est donc essentiellement utilisé dans des desserts, des glaces, des gâteaux, etc., sans sucre. Un autre avantage par rapport au sucre, c’est qu’il ne provoque pas de caries. Le xylitol est fabriqué industriellement et non pas extrait directement du bois de bouleau. Il est donc moins naturel que ce que le nom de «sucre de bouleau» pourrait laisser croire. Chez certaines personnes, il peut provoquer des ballonnements. On le soupçonne par ailleurs régulièrement de provoquer des fringales. Mais à ce jour, il n’existe pas de preuves scientifiques à ce sujet. Nous recommandons plutôt de diminuer la quantité de sucre. Vous vous habituerez ainsi à des goûts moins sucrés. Ce qui n’est pas le cas si vous remplacez le sucre par du xylitol.

Claudia Vogt
Claudia Vogt

Diététicienne

Avez-vous déjà essayé de donner du pep à votre eau? Ajoutez-y de la menthe fraîche, des fruits, du citron, du gingembre ou du romarin. Ça n’ajoutera pas seulement de l’esthétique, mais donnera aussi une bonne saveur à votre eau. Le thé pourrait également être une alternative. Vous pouvez le boire chaud ou froid. Certains thés aux fruits ont même une saveur sucrée.

Pia Teichmann
Pia Teichmann

Master en écotrophologie

Effectivement, les fruits contiennent du fructose. En grandes quantités, ce sucre n’est pas non plus très bon pour la santé. Pour autant, il ne faut pas renoncer à consommer des fruits. Ils contiennent aussi beaucoup de vitamines, de sels minéraux, de fibres et de substances végétales secondaires. Le mieux est de consommer 2 portions, c’est-à-dire 2 poignées de fruits par jour.

Pia Teichmann
Pia Teichmann

Master en écotrophologie

Les produits qui contiennent des succédanés de sucre peuvent provoquer des problèmes digestifs. Les succédanés de sucre sont par exemple le sorbitol, le xylitol, le mannitol, le maltitol ou le lactitol. Lorsqu’on mange des succédanés de sucre, une partie peut passer dans notre gros intestin sans avoir été digérée. Là, du gaz se forme lorsqu’ils sont décomposés par les micro-organismes. Ils peuvent également se lier à l’eau et provoquer des diarrhées. Certaines personnes y sont plus sensibles que d’autres. Ces troubles peuvent toutefois diminuer en cas de consommation régulière. Cependant, si ces produits vous perturbent fortement, vous devriez peut-être y renoncer totalement.

Claudia Vogt
Claudia Vogt

Diététicienne

Il n’y a pas de pire ni de meilleur. Les édulcorants sont des succédanés de sucre qui ne contiennent ni calories, ni hydrates de carbone. Les substituts du sucre sont des sucres naturels modifiés chimiquement de manière à contenir moins d’hydrates de carbone et moins de calories.

Nous n’avons malheureusement pas trouvé de résultat correspondant à votre recherche. Veuillez saisir un nouveau terme de recherche ou posez votre question à nos experts:

Nous n’avons malheureusement pas trouvé de résultat correspondant à votre recherche. Veuillez saisir un nouveau terme de recherche ou posez votre question à nos experts:

Nous n’avons malheureusement pas trouvé de résultat correspondant à votre recherche. Veuillez saisir un nouveau terme de recherche ou posez votre question à nos experts:

Nous n’avons malheureusement pas trouvé de résultat correspondant à votre recherche. Veuillez saisir un nouveau terme de recherche ou posez votre question à nos experts:

Vos questions sur le thème de la santé

Vous recevrez la réponse à votre question par e-mail et votre question pourra être publiée sur migros-impuls.ch. Seuls le prénom et la première lettre du nom de l’auteur de la question seront indiqués (exemple: «Anne M.»).

Les renseignements fournis ne sauraient remplacer une consultation chez le médecin.

* = Champ obligatoire

Encore 500 signes

Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner 3 bons-saveur d'une valeur de Fr. 70.-

S'abonner