Allergie aux œufs

Les allergènes venant d’œufs se retrouvent dans de nombreux aliments. Les enfants sont principalement concernés, mais ils développent une tolérance avec l’âge. Quels sont les conseils alimentaires?

Produits aha! «sans œuf»

Les produits aha! portant la mention «sans œuf» conviennent particulièrement aux personnes allergiques. Ils sont produits en tenant compte de la problématique spécifique aux allergies et vérifiés par des organismes indépendants. Les produits aha! de Migros garantissent la plus grande sécurité possible.

Occurrence

Comme l'allergie au lait, l’allergie aux œufs est surtout répandue chez les enfants. Elle est cependant plus rare. L’allergie aux œufs a aussi tendance à disparaître avec l'âge.

Symptômes possibles

  • Vomissements, diarrhée
  • Crise d’asthme, détresse respiratoire
  • Éruptions cutanées (urticaire)
  • Choc anaphylactique (état de choc grave, arrêt cardio-respiratoire)
  • Recommandations alimentaires

Les personnes concernées doivent renoncer à consommer des œufs de poule, des mets à base d’œufs et des ingrédients contenant des œufs. De petites quantités d’œufs cuits peuvent en partie être tolérées, p. ex. dans un gâteau. Ce point doit toutefois être clarifié par un spécialiste.

Les produits suivants peuvent contenir des œufs

  • Gâteaux, pâtisseries, biscuits
  • Desserts tels que crèmes, glaces, pâtisseries, mousses
  • Mayonnaises, sauces, soupes
  • Pâtes à tartiner, canapés
  • Aliments panés
  • Pâtes
  • Produits Cornatur
  • Rôti haché, hamburger
  • Boissons au lait
  • Soufflés

Tenez compte des indications sur les emballages. Les œufs et les produits issus de l’œuf doivent toujours figurer dans la liste des ingrédients, même s’ils ne sont présents qu’en très petites quantités.

Des traces d'œuf peuvent également se retrouver par inadvertance dans un produit, au cours du processus de fabrication. Parfois, c’est tout simplement inévitable. La présence éventuelle de traces d’œuf doit faire l’objet d’un avertissement (p. ex. «peut contenir de l'œuf») dans la mesure où la valeur limite déterminée par la loi (1 g par kg) est dépassée ou pourrait l’être. Si les traces d’œuf sont inférieures au seuil limite prescrit par la loi, un avertissement volontaire est tout de même possible.

La lécithine, un cas à part

L'additif lécithine (E322) peut être produit à base d’œuf. Il est déclaré comme tel dans la liste des ingrédients (p. ex. «émulsifiant E322 (à base d’œuf)»). Cependant, la lécithine à base d’œuf ne provoque normalement pas de réactions allergiques.

Le lysozyme, un cas à part

L’additif lysozyme (E1105) est généralement produit à base d’œuf. Il est déclaré comme tel dans la liste des ingrédients (p. ex. «conservateur E1105 (à base de blanc d’œuf)»). Cependant, le lysozyme à base d’œuf ne provoque normalement pas de réactions allergiques.

Publié le 27.06.2017


Cela pourrait également vous intéresser: