Fermer

Vivre plus sainement?

Camping naturel – Lorsque tente et aventure vont de pair

Au bord d'un lac, au coeur d'une forêt, sur un alpage, camper en pleine nature avec un minimum d'infrastructure, c'est toujours une aventure. Nous avons sélectionné cinq campings de rêve en Suisse.

Saignelégier: au coeur du Jura

camping-saignelegier-2160x14403.jpg
Le camping propose une cabanne dans les arbres avec terrasse

©: www.campingsaignelegier.ch

Tout d’abord, sachez qu’il n’y a pas d’électricité sur le petit camping de Saignelégier. En revanche, la nature y est omniprésente: prairies fleuries, arbres séculaires et surtout la liberté, si rare, de vivre sans contraintes.

Le soir, nombreux sont les campeurs qui allument leur barbecue où bon leur semble. Le camping propose en outre de louer un tipi à la mode sioux ou une yourte, ainsi qu’une cabane dans les arbres avec terrasse, perchée à cinq mètres du sol. Comment y occuper ses journées?

Les environs peuvent être explorés à pied, à cheval ou à vélo. Notamment la réserve naturelle de la Gruère et sa célèbre tourbière ou les rives du Doubs, rivière majestueuse et tumultueuse qui marque la frontière entre la Suisse et la France. Et si le temps devait tourner à l’orage, prévoir une visite du Temps de rêves, le musée de la poupée tout proche, dont la collection compte quelque 500 modèles.

Camping Saignelégier, du 1er mai au 31 octobre, campingsaignelegier.ch

Maloja: dans un pré fleuri

camping-maloja2160x1140.jpg
Des beaux emplacements pour les tentes, les caravanes et les mobile-homes

© : www.campingsaignelegier.ch

Le camping Maloja, sur les rives du lac de Sils, en Haute-Engadine, est un paradis pour les personnes en quête d’authenticité. S’il y a de beaux emplacements pour caravanes et mobile homes, les plus romantiques, qui se situent au-delà des deux ruisseaux, sont réservés aux tentes. C’est l’un de ces rares lieux qui semblent coupés de la civilisation, où la nature a conservé ses droits et où les prairies sont parsemées de fleurs. Et pourtant, il y a une pizzeria à proximité.

Le pain et le lait peuvent également être achetés sur place. La journée, il est possible de faire de longues randonnées, de goûter aux joies du windsurf sur le lac ou de pêcher. Le soir, un feu de camp attire les campeurs près du grand tipi. Certains joignent leur voix pour chanter sous les étoiles. Même s’il n’y a pas d’aire de jeux, les enfants s’en donnent à coeur joie, s’amusent à construire des barrages sur le ruisseau, explorent la forêt ou observent les coccinelles.

Camping Maloja, du 1er juin au 30 septembre 2018, camping-maloja.ch
(Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Seelisberg: au calme

seelisbergx2160x1440.jpg
Petit camping au bord du lac

©:  www.perret-foto.ch. 

Le camping de Seelisberg offre un cadre idéal pour passer des vacances «roots». Seules les tentes y sont autorisées, et il n’y a pas d’électricité. Il y règne donc une quiétude bienfaisante, que chérissent particulièrement les citadins.

Le camping étant petit, on y fait vite la connaissance des autres campeurs. Le lac, dont la température est tout à fait agréable en été, invite à la baignade. Ensuite, on peut aller s’allonger sur le ponton flottant, pendant que les enfants s’amusent sur les balançoires aquatiques. Il convient toutefois de faire un peu attention, car Elbst, l’esprit des eaux, sommeillerait dans les profondeurs du lac…

Un kiosque propose rafraîchissements et snacks, et enregistre les commandes de pain des campeurs. Le soir venu, les enfants vont courir dans l’herbe, tandis que les parents se retrouvent autour d’un feu de camp. Le calme revient toutefois rapidement. On se couche tôt au camping de Seelisberg.

Camping nature de Seelisberg, de mi-mai à mi-septembre 2018, seelisberg.com

Gordevio: au bord de la Maggia

camping-gordevio2160x1440
Le lieu idéal pour randonneurs, amateurs de VTT ou de canoë

©: www.tcs-camping.ch/gordevio

Au TCS camping Gordevio, l’un des plaisirs des vacanciers est de se laisser glisser de son matelas pneumatique directement dans la fraîcheur bienfaisante de la Maggia. Enfin presque. Disons qu’il n’y a que quelques pas à faire pour gagner la rive et profiter d’un bain vivifiant. Ici, on peut aussi camper si l’on ne possède pas le matériel nécessaire. On peut louer un mobile home ou un bungalow de bois, et même y dormir dans une tente nomade romantique, ambiance Mille et Une Nuits.

Ce camping est idéal pour les personnes qui apprécient les vacances actives, randonneurs, amateurs de VTT ou de canoë. Les enfants s’en donnent à coeur joie dans la piscine chauffée, et les amateurs de vacances oisives n’y sont pas en reste. En effet, les villages alentours sont la promesse de moments de détente absolue, en dégustant un verre de merlot à l’ombre des grands arbres ou dans un jardin à l’ambiance méditerranéenne. Le restaurant Bellariva, qui jouxte le camping, sert en outre une délicieuse cuisine italienne.
TCS Camping Gordevio, vallée de la Maggia, du 29 mars au 14 octobre 2018, tcs-camping.ch/gordevio
(Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Encore plus d’excursions et de conseils de randonnée

Tout sur le sujet

La Fouly (VS): là-haut sur la montagne

lafouly2160x1440.jpg
Camper entourés d’un imposant panorama de montagnes

©: www.camping-glaciers.ch

Respirer, se détendre et entreprendre de magnifiques randonnées en altitude, c’est ainsi que les personnes ayant choisi le camping des Glaciers occupent leurs journées de vacances. Entouré d’un imposant panorama de montagnes, cet endroit paisible situé à 1600 mètres d’altitude attire en été des citadins, des familles, des groupes et des retraités en quête de fraîcheur. On peut y planter sa tente au milieu d’une prairie, dans la forêt ou au bord du torrent descendant du glacier.

Pour faire des achats ou s’offrir un repas au restaurant, il suffit de se rendre au village de La Fouly, tout proche. Les enfants ont l’assurance de passer de bonnes vacances entre les aires de jeux, le mur de grimpe et le sentier suspendu. Le col du Grand-Saint-Bernard et Champex constituent d’intéressants buts d’excursion dans les environs. Et tout près du camping, la forêt abrite une source bouillonnante qui alimente des douzaines de petits cours d’eau. 

Camping des Glaciers, du 15 mai au 30 septembre 2018, camping-glaciers.ch

de Regula Burkhardt-Lehmann,

publié le 30.04.2019


Cela pourrait également vous intéresser:

Abonnez-vous à la newsletter iMpuls et gagnez 3x50.–

Inscrivez-vous
geschenk-icon.jpg