Fermer

Vivre plus sainement?

Insolation et coup de chaleur: les bons réflexes

Les personnes qui s’exposent longtemps au soleil sans se protéger risquent une insolation – voire, au pire, un coup de chaleur. Ce qu’il faut faire pour éviter cela.

Le soleil tape, nous profitons de ses chauds rayons dehors au grand air. Mais attention: une trop longue exposition au soleil peut être dangereuse. Nous pouvons être assommés par trop de soleil, et notre corps peut surchauffer: un coup de soleil, une insolation ou même un coup de chaleur sont les conséquences possibles.

Qu’est-ce qu’une insolation?

Une insolation est la conséquence du rayonnement solaire direct ou trop intense sur la tête ou la nuque. La chaleur provoque une irritation de certaines parties du cerveau ou des méninges. Le corps déclenche une réaction inflammatoire qui peut aller jusqu’à un œdème cérébral. Mais ces symptômes n’apparaissent souvent que quelques heures après une exposition au soleil. Autrefois, on pensait que les rayons U.V. en étaient la cause. Aujourd’hui, on sait qu’ils ne peuvent pas pénétrer au delà de la boîte crânienne. Une insolation est donc provoquée par une température élevée. 

Quels sont les symptômes d’une insolation?

Les signes et les maux occasionnés:

  • tête rougie et brûlante
  • maux de tête
  • douleurs et même raideurs au niveau de la nuque
  • nervosité
  • acouphènes
  • nausées, vomissements et/ou diarrhée
  • troubles de la conscience
  • température corporelle normale (pas de fièvre)

Comment traiter une insolation?

  • Mettez-vous immédiatement à l’abri du soleil.
  • Rafraîchissez-vous la tête avec des linges humides ou une douche froide.
  • Veillez à ce que votre buste soit légèrement surélevé.
  • Buvez beaucoup, de l’eau de préférence. Mais uniquement si vous êtes bien lucide. 

En cas de forts maux de tête, un anti-douleur pourra vous soulager. Ménagez-vous, au moins jusqu’à ce que les symptômes faiblissent. Les spécialistes recommandent d’éviter toute exposition au soleil direct pendant trois jours.

(Continuez à lire ci-dessous...)

Quand faut-il voir un médecin?

Un avis médical peut être utile afin d’exclure un dangereux coup de chaleur. En cas de forts vomissements ou d’apathie, la personne concernée doit être conduite à l’hôpital ou examinée par un médecin urgentiste.

Combien de temps dure une insolation?

Le temps nécessaire pour se remettre d’une insolation varie beaucoup d’une personne à l’autre. Chez certains patients, les symptômes diminuent déjà au bout de quelques heures, alors que d’autres en souffrent encore jusqu’à deux jours. En effet, leur durée varie selon qu’il s’agit d’un enfant ou d’un adulte et en fonction de l’intensité de l’insolation.

Quels sont les remèdes maison pour traiter une insolation?

En cas d’insolation légère, un remède maison peut apporter un soulagement. L’essentiel, comme toujours, est de se mettre immédiatement à l’abri du soleil et de boire suffisamment. 

Le séré ou le yogourt conviennent bien pour des compresses rafraîchissantes sur la tête et la nuque. La peau s’apaise alors en se refroidissant. 
Un verre d’eau ou de tisane additionné d’une cuillère à café de sel aide à compenser la perte de sels minéraux.

Insolation chez les enfants: symptômes, traitement et prévention.

Une insolation survient beaucoup plus rapidement chez les bébés et les enfants que chez les adultes. Leur ossature crânienne est encore très fine et ils ont peu de cheveux pour les protéger du rayonnement solaire. Par ailleurs, les tout-petits n’ont pas encore entièrement développé leur aptitude à transpirer et ont encore de la peine à réguler leur équilibre de chaleur et de liquides corporels. 

Les symptômes d’une insolation chez les enfants:

Les symptômes d’une insolation chez les enfants sont en principe les mêmes que chez les adultes. Des symptômes supplémentaires peuvent encore survenir:

  • nervosité
  • pouls et respiration rapides
  • comportement attirant l’attention (pleurs, cris, etc.)
  • dans de rares cas également une forte fièvre

Attention: les symptômes apparaissent souvent quelques heures seulement après l’exposition au soleil. Il se peut que votre enfant soit alors déjà endormi.

Comment traiter une insolation chez un enfant?

  • mettre immédiatement l’enfant à l’abri du soleil, et l’installer si possible dans une pièce fraîche.
  • lui surélever légèrement la tête et le torse, rafraîchir son front et sa nuque avec un linge humide.
  • lui donner à boire.

Si l’enfant ne semble pas récupérer au bout de quelques minutes ou si son état empire, appelez un médecin urgentiste. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En savoir plus sur la protection solaire

Vers le dossier

Quelle est la différence entre une insolation et un coup de chaleur?

Les gens confondent fréquemment les deux termes «insolation» et «coup de chaleur». Ceci, notamment parce que tous deux ont certains points en commun. Le coup de chaleur, toutefois, est nettement plus dangereux que l’insolation et doit toujours être suivi d’une visite chez le médecin.

Le coup de chaleur est déclenché par un surmenage physique dans un environnement très chaud. Souvent, il touche des personnes dans des locaux mal aérés ou des amateurs de saunas qui ne vont pas au grand air entre deux séances. Les sportifs qui s’entraînent au chaud peuvent, eux aussi, subir un coup de chaleur.

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur?

Contrairement à l’insolation, le coup de chaleur fait monter la température corporelle jusqu’à 40 °C et plus. Cela constitue un danger de mort. Un gros effort associé à une forte chaleur peut surmener le système de régulation de la température de l’organisme, entraînant, par exemple, l’arrêt de la production de sueur, ce qui provoque une accumulation de chaleur.

Quels sont les symptômes d’un coup de chaleur?

Les signes et les maux occasionnés:

  • forte fièvre
  • pouls élevé
  • pression artérielle basse
  • peau sèche et brûlante
  • maux de tête
  • crampes
  • hallucinations
  • troubles de la conscience
  • exténuation

L’épuisement de chaleur

Il existe un stade transitoire entre l’insolation et le coup de chaleur, que l’on appelle l’épuisement de chaleur. Il résulte de la perte de liquides corporels et de sels lorsque la personne ne boit pas suffisamment. Une déshydratation et une augmentation de la température corporelle de 37 à 40 °C en sont les signes. L’épuisement de chaleur n’occasionne pas souvent des troubles de la conscience, mais déjà des vertiges, une détresse respiratoire et des frissons. L’épuisement de chaleur se traite comme une insolation.

Comment traite-t-on un coup de chaleur?

  • Un coup de chaleur est toujours un cas d’urgence. Appelez aussitôt le médecin. 
  • Mettez immédiatement la personne à l’abri de la chaleur.
  • Déshabillez-la et refroidissez tout son corps avec des linges humides.
  • Contrôlez sa respiration et son état de conscience.
  • Prodiguez les premiers secours en cas d’urgence.

de Sophie Kelm,

publié le 09.06.2017, révisé le 29.07.2020


Cela pourrait également vous intéresser:

Mincir, retrouver la forme et la santé? Suivez un programme et gagnez un bon

Commencer maintenant