Fermer

Vivre plus sainement?

Au menu des femmes enceintes

Faire une croix sur le jambon cru, le tiramisu, éviter le café, mais privilégier les légumes, les fruits et le calcium: difficile d’échapper aux «bons» conseils quand on est enceinte!

Beaucoup de femmes enceintes ont tendance à manger davantage immédiatement après la confirmation de la grossesse. Mais les besoins énergétiques n’augmentent que progressivement. «A partir du 4e mois de grossesse, le corps a besoin d’environ 250 kcal de plus qu’avant la grossesse», explique Sibylle Abt, diététicienne à l’hôpital universitaire de Zurich. Soit par exemple une tranche de pain complet avec un morceau de fromage ou une pomme et un yogourt. Par contre, au cours des trois derniers mois de grossesse, les besoins en calories supplémentaires doublent.

A consommer avec prudence

Pour se protéger et pour protéger son bébé, la femme enceinte devrait supprimer quelques aliments de ses menus. «Il faut éviter le lait cru ainsi que le fromage à pâte molle et le fromage à pâte mi-dure élaborés à partir de lait cru et de lait pasteurisé, tout comme la viande et le poisson crus, du fait de la présence possible de germes», recommande S. Abt. Et il ne faudrait pas boire plus de deux tasses de café par jour.

A consommer sans crainte

Les produits laitiers suivants peuvent être consommés sans crainte: le lait pasteurisé, soumis à une pasteurisation haute et UHT, le fromage à pâte dure et à pâte extradure au lait cru et au lait pasteurisé sans croûte, les yogourts et les produits au lait fermenté, le fromage frais au lait pasteurisé conditionné en pot comme le séré, le cottage cheese, le fromage frais à tartiner, la mozzarella pasteurisée, le sérac, le fromage fondu, la fondue et les autres plats contenant du fromage fondu ou chauffé. (poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Les végétariennes et les végétaliennes veilleront à consommer suffisamment de protéines, de vitamines comme la vitamine B12, de sels minéraux et d’acides gras oméga 3.

Pour qu’une alimentation sans viande, ni volaille, ni poisson couvre tous les besoins, la Société Suisse de Nutrition conseille de manger régulièrement des légumineuses, de varier son alimentation et de remplacer la viande par du fromage, des œufs, du seitan, du tofu, du tempeh ou du quorn.

Les futures mamans végétaliennes doivent avoir de solides connaissances sur le sujet pour gérer au mieux leur alimentation durant la grossesse. Des compléments alimentaires leur seront indispensables (comprimés de vitamine B12).

Les aliments ci-après contiennent des nutriments indispensables:

Protéines: tofu, légumineuses, œufs, produits laitiers

Calcium: dans des aliments enrichis comme le lait de soja au calcium

Fer: tofu, soja, salsifis, épinards, pois, pois mange-tout, fruits secs. Le corps absorbe mal le fer d’origine végétale. Comme la vitamine C en favorise l’absorption, il faut associer les aliments riches en fer à du jus d’orange, du citron et d’autres produits contenant de la vitamine C.

Vitamine B12: compléments alimentaires (p. ex. comprimés de vitamine B12)

Zinc: fromage, œufs, flocons d’avoine, germes de blé, germes de seigle, graines, fruits secs

Acides gras oméga 3: huile de colza, (huile de) noix, huile de soja, huile de lin, micro-algues

de Claudia Vogt,

publié le 13.11.2017


Cela pourrait également vous intéresser: