Fermer

Vivre plus sainement?

Le sauna est bénéfique en été aussi

Une séance de sauna, c’est bien plus qu’un séjour dans l’air chaud: les cures de sudation détendent et renforcent le système immunitaire. Elles sont également profitables à la saison chaude.

Le sauna est généralement associé à l’hiver. Lorsqu’il fait froid dehors, la chaleur ne peut qu’être bénéfique pour le corps. Réduits à cet effet, les nombreux effets secondaires positifs du sauna sur la santé sont toutefois sous-estimés.

Plus que la seule wellness

sauna-innen.jpg
sauna-innen.jpg

En effet, le sauna n’est pas seulement relaxant. L’alternance chaleur-froid renforce les fonctions cardiovasculaires, embellit la peau et améliore les défenses immunitaires. Une séance de sauna ne devrait donc pas seulement être considérée comme un simple moment de bien-être. C’est plutôt l’occasion de faire quelque chose de bon pour sa santé, même pendant la saison chaude.

La seule différence: «Plus il fait chaud dehors, plus le séjour dans le sauna doit être bref», explique Catherine Zimpfer, responsable des loisirs au Säntis Park d’Abtwil (SG). Au cours de l’été, les personnes qui fréquentent le sauna finlandais classique (90 degrés) restent environ 6 à 8 minutes par séance dans la pièce, contre 10 à 12 minutes en hiver.

Etre à l’écoute de son corps

Parfois, les gens se surestiment et restent trop longtemps dans le sauna, jusqu’à avoir un malaise.

Il n’existe pas de règle générale pour la durée pendant laquelle s’exposer à la chaleur, «on devrait écouter son corps». La façon dont on supporte la chaleur dépend en effet non seulement des températures extérieures, mais aussi de ce que l’on a mangé et en quelle quantité, et de la constitution physique en général.

«Parfois, les gens se surestiment et restent trop longtemps dans le sauna, jusqu’à avoir un malaise», explique Catherine Zimpfer. En plus de recommander des pauses, elle a un autre conseil précieux pour les novices du sauna: «Comme l’air chaud monte, il fait plus chaud dans les parties hautes d’un sauna que tout en bas. On ne devrait donc pas se contenter de s’asseoir sur une place libre, mais commencer par le niveau le plus bas.»

De nombreuses variantes de sauna

aromasauna.jpg
aromasauna.jpg

Le sauna finlandais est le plus connu, mais il existe de nombreuses variantes de sauna. Au Säntis Park d’Abtwil, par exemple, le Säntis Sauna, offrant plusieurs niveaux, et le sauna de découverte, situé à l’extérieur, sont très appréciés. Ceux qui préfèrent avoir un peu moins chaud vont par exemple au sauna bio ou au sauna «doux», où les températures sont de 60 degrés environ.

Dans les différents saunas du Säntis Park, des arômes sont régulièrement incorporés dans les projections d’eau. Les «maîtres de sauna» effectuent environ 40 projections de ce genre par jour, certaines avec des touches d’herbes aromatiques, en agitant vivement un linge ou un éventail pour diriger la vapeur montante vers les occupants du sauna.

Prendre son temps

Pour tous les types de saunas, le mieux est de faire deux à trois passages en respectant un temps de pause suffisant après le refroidissement. Pour une séance de sauna reposante, il faudrait consacrer deux heures environ.

de Manuela Specker


Cela pourrait également vous intéresser: