Intolérance à l'histamine

Rougeurs cutanées, vertiges, palpitations, rhume chronique: les symptômes d’une intolérance à l’histamine ne sont pas spécifiques mais extrêmement variés. Les denrées alimentaires subissant une longue phase de maturation sont particulièrement problématiques.

La cause de l’intolérance à l’histamine est encore mal connue de nos jours. Il est probable qu’elle soit due (entre autres facteurs) au déséquilibre entre l’offre en histamine et une faible activité des enzymes chargées de sa métabolisation, la diamine oxydase (DAO) et l’histamine-N-méthyltransférase (HNMT). Pour simplifier, il s’agit d’un déséquilibre entre l’offre et la dégradation de l’histamine dans l’organisme.

Les symptômes ne sont pas spécifiques et extrêmement variés:

  • rougeurs cutanées soudaines (symptomatique de flush)
  • troubles digestifs comme nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales
  • chute de tension, vertiges, palpitations
  • chez les femmes: douleurs menstruelles
  • nez qui coule, rhume chronique
  • maux de tête, migraine
  • yeux rouges, lèvres gonflées

L’histamine est une hormone que notre organisme produit lui-même, indispensable à notre existence. Cette substance apparaît également lors de la maturation (ou de la fermentation) de denrées alimentaires végétales et animales. Les denrées alimentaires subissant une longue phase de maturation sont riches en histamine (ou en autres amines biogènes) et doivent donc être évitées en cas d’intolérance à cette substance. Les libérateurs de l’histamine doivent par ailleurs être supprimés: il s’agit de denrées capables de libérer l’histamine stockée dans l’organisme.

Migros ne vend pas d’articles spécialement pauvres en histamine. Son vaste assortiment comprend cependant de nombreuses denrées parfaitement adaptées à une alimentation pauvre en histamine.

Informations complémentaires

Publié le 27.06.2017


Cela pourrait également vous intéresser: