Fermer

Vivre plus sainement?

Maux d’oreilles: comment traiter ces douleurs lancinantes?

Les inflammations de l’organe auditif peuvent causer des douleurs violentes. Il est souvent nécessaire de consulter un médecin car elles ne sont que rarement bénignes.

Elle surgit du néant: une douleur sourde, brûlante ou lancinante dans l’oreille, qui empêche pratiquement de se concentrer sur ses occupations.

Elle est parfois associée à un rhume ou à une sinusite. Elle est tout sauf bénigne.

Inflammation via le rhinopharynx

Si des agents pathogènes s’infiltrent depuis le rhinopharynx jusqu’à l’oreille moyenne en empruntant le couloir de communication qu’est la trompe d’Eustache, ils peuvent être à l’origine d’une inflammation. Les conséquences sont des douleurs violentes, de la fièvre, des vertiges et une altération de l’audition. Ce sont surtout les enfants qui sont touchés par les otites moyennes.

Il serait hasardeux de s’en tenir aux seuls remèdes maison. Faute de traitement médical, une otite moyenne est susceptible d’avoir des complications sérieuses pouvant aller jusqu’à l’abcès cérébral.

Prendre au sérieux et consulter un médecin

L’alerte ne doit pas non plus être levée si la douleur diminue subitement. Surtout pas si un liquide purulent s’écoule de l’oreille, car cela pourrait être le signe d’un tympan perforé.

Pour les maux d’oreilles de toute nature, on devrait consulter un médecin. Seul un examen du système auditif par un œil médical averti est la garantie d’un diagnostic sérieux. Un spray nasal décongestionnant est souvent prescrit afin de désencombrer les narines et les accès à l’oreille moyenne. Les anti-inflammatoires apaisent la douleur et font baisser la fièvre. Dans certains cas, le recours à un antibiotique s’impose. (poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Prenez soin de votre ouïe

Causer des lésions en voulant nettoyer

Les maux d’oreilles peuvent également survenir dans le conduit auditif extérieur, par exemple si des agents pathogènes pénètrent dans les tissus par de très fines fissures cutanées. La cause réside souvent dans un nettoyage inadapté: pour enlever le cérumen, certains «farfouillent» dans l’oreille avec tous les instruments possibles.

De telles manœuvres ne sont pas seulement risquées, elles sont aussi inutiles: l’oreille se nettoie d’elle-même.

Les cotons-tiges favorisent l’incubation de germes

En nettoyant avec des cotons-tiges, on enfonce plus profondément le cérumen dans le conduit auditif, ce qui crée un bouchon. L’espace creux situé entre ce dernier et le tympan offre aux agents pathogènes un lieu d’incubation idéal.

Si la douleur se renforce en tirant sur le lobe de l’oreille, cela dénote certainement une inflammation du conduit auditif.

Qui se plaint de maux d’oreilles en raison de variations de pression en avion peut le plus souvent y remédier soi-même. Il est possible d’atténuer les douleurs en utilisant un spray nasal décongestionnant 30 minutes avant le décollage ou l’atterrissage.

de Christian Krumm,

publié le 25.04.2018


Cela pourrait également vous intéresser: