Fermer

Vivre plus sainement?

Les aphtes sont douloureux, mais bénins

Les aphtes sont des structures vésiculaires de couleur blanc jaunâtre, qui apparaissent sur les gencives ou la muqueuse buccale. À quoi sont-ils dus et comment disparaissent-ils?

Actuellement, les chercheurs ne savent pas ce qui cause un aphte. En revanche, les facteurs qui favorisent une inflammation – ce que l’on appelle la lésion de la muqueuse – sont connus. Les aphtes sont de petites lésions apparaissant sur la gencive et dans la bouche, qui peuvent être dues à un appareil dentaire mal positionné, une prothèse ou un brossage trop fort – ou bien à une morsure violente de l’intérieur de la joue.

Le stress, les charges psychiques et une faiblesse du système immunitaire peuvent causer des aphtes. De plus, certains aliments comme les fruits à coque et les tomates sont sur la liste des suspects. Il existe trois sortes d’aphtes, dont les plus répandus sont les petits, de la taille d’une lentille.

Symptômes: à quoi reconnaît-on les aphtes?

Tous les aphtes sont gênants et douloureux lorsque l’on mastique, que l’on avale, que l’on boit, que l’on se brosse les dents et parfois même lorsque l’on parle. Ils font penser à de petites cloques blanc jaunâtre, souvent cerclées de rouge. Lorsqu’elles éclatent, les plaies s’enflamment, ce qui peut entraîner des sensations de brûlure et de fortes douleurs.

Les petits aphtes, qui mesurent entre deux et dix millimètres de diamètre, se développent habituellement par groupes, composés en général d’un à quatre aphtes. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Apprenez-en plus au sujet des problèmes buccaux

Tout sur l'hygiène bucco-dentaire

Diagnostic: ce que voit le dentiste

Les dentistes reconnaissent facilement les aphtes et peuvent s’assurer qu’il ne s’agit pas d’herpès. Pour les profanes, cette distinction n’est pas aisée. Les aphtes sont la plupart du temps bénins. Il convient de consulter un médecin seulement s’ils ne guérissent pas spontanément au bout de deux semaines ou qu’ils occasionnent de fortes douleurs ou des destructions très profondes de la muqueuse, ou encore si d’autres symptômes, comme par exemple de la fièvre, viennent s’y ajouter. Une modification de la muqueuse peut également cacher une maladie cancéreuse.

Traitement: gels ou pommades

Les bonnes nouvelles: en général, les aphtes guérissent spontanément en deux semaines, mais ils peuvent aussi persister pendant plusieurs mois. Les aphtes en eux-mêmes ne sont pas contagieux, aussi aucun traitement spécifique n’est-il nécessaire. Cela dit, il est recommandé de traiter les endroits douloureux avec des pommades, des teintures ou des gels anesthésiants.

de Silvia Schütz,

publié le 14.12.2018


Cela pourrait également vous intéresser: