Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

25 conseils contre le blues de l’hiver

Les journées plus sombres – encore assombries par le coronavirus – peuvent avoir un effet déprimant. Voici ce que vous pouvez faire pour combattre la déprime de l’hiver.


Les journées sombres, le manque de contact, éventuellement la peur de perdre son emploi – la «période corona» ne vient pas arranger le blues de l’hiver. Admettre que l’on est triste est une chose. L’autre est d’entreprendre quelque chose pour ne pas succomber à la déprime.

Voici ce que vous pouvez faire pour combattre le blues de l’hiver:

  • Embellissez votre appartement ou votre maison de manière à vous y sentir bien. Vous pouvez par exemple installer une bougie qui vous apportera de la lumière, un peu de chaleur et de réconfort, et égaiera votre intérieur.
  • Rappelez-vous tout ce que vous pouvez tout de même faire, malgré le coronavirus, au lieu de vous concentrer sur ce qui n’est pas possible actuellement.
  • Faites beaucoup d’exercice en plein air, de préférence pendant la journée. Cela libère les hormones du bonheur.
  • Détendez-vous en préparant des biscuits de Noël. Nous recommandons aux personnes peu expérimentées en la matière de commencer avec de la pâte prête à l’emploi. Les pros pourraient essayer, cette année, des variétés particulièrement difficiles à confectionner. 100 variétés différentes ne sont bien sûr pas nécessaires, il s’agit simplement du plaisir de la découverte et d’en essayer quelques-unes.
  • Vos proches et vos amis vous manquent? Vous pouvez aussi exprimer votre affection avec votre voix, des gestes et en souriant avec vos yeux. Et lors de vos soins corporels, touchez votre corps avec une attention particulière. Réchauffez-vous avec une couverture bien douillette, un thé chaud, un bain apaisant ou une douche chaude.
  • Entretenez vos principaux contacts – personnellement ou par téléphone, par lettre ou par Internet.
  • N’hésitez pas à chanter, car cela permet de garder la tête haute. Écoutez votre musique préférée, le dos bien droit, et chantez avec tout votre cœur!
  • Regardez de vieilles photos ou des films qui vous rappellent d’agréables souvenirs.
  • De quels aspects de votre vie êtes-vous reconnaissants? De quoi êtes-vous satisfaits? Laissez-vous bercer par vos souvenirs. Notez vos découvertes dans un journal où vous exprimez votre bonheur et votre gratitude.
  • Jouez, dans la mesure du possible, avec vos amis et vos enfants.
  • Vivez pleinement votre créativité – peignez, bricolez, jouez de la musique.
  • Réservez-vous du temps, si possible chaque jour, pour des exercices de méditation. Vous trouverez ici un vaste choix d’exercices à télécharger. (Continuez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

En savoir plus
Es gibt verschiedene Strategien, um eine Krise zu bewältigen
Gestion des crises

Cinq stratégies pour surmonter les crises

Lâcher prise ou s’entêter? Fuir ou tenir le coup? Attendre ou passer à l’action? Deux psychologues donnent des conseils fondés sur leurs longues années d’expérience.

Voir le dossier
  • Dansez dans votre appartement!
  • Les églises proposent aussi de nombreuses offres, par exemple la Bible Corona, les jeunes qui transmettent la Lumière de la Paix de Bethléem, ou les offices religieux en direct. Peut-être trouverez-vous quelque chose qui vous convient.
  • Si des repas de Noël ou d’autres événements sont annulés, cela peut également être une bonne chose, car cela signifie moins de stress pendant la période de l’Avent, laquelle va souvent de pair avec une accumulation de rendez-vous. Y a-t-il des choses que vous souhaitiez faire depuis longtemps durant les Fêtes de fin d’année sans jamais avoir trouvé le temps nécessaire? C’est peut-être l’occasion idéale maintenant pour y remédier.
  • La routine est une bonne chose, mais il est aussi important d’en sortir de temps de temps. Rompez avec vos habitudes, faites par exemple un petit détour pendant votre jogging ou essayez une nouvelle recette. Les possibilités sont illimitées, laissez libre cours à votre imagination.
  • Autorisez-vous à faire le deuil de certaines activités importantes pour vous mais qui ne sont pas possibles actuellement. Acceptez les moments de blues tels qu’ils se présentent, ils sont légitimes dans un tel contexte.
  • Faites plaisir à une personne que vous aimez, par exemple en lui écrivant une carte. Ou dites merci à un proche auquel vous vouliez depuis longtemps témoigner votre reconnaissance.
  • Si vous étouffez entre vos quatre murs, prévoyez deux activités pour le lendemain et mettez-les en pratique. Cela apporte aussi un certain réconfort.
  • Engagez-vous pour une bonne cause ou quelqu’un qui a besoin d’aide, par exemple en allant faire des courses pour cette personne. Cela vous permet de ne pas vous sentir isolés.
  • Observez les oiseaux dans leurs nichoirs ou occupez-vous de vos animaux domestiques.
  • Prenez les choses avec humour. Rire, même de soi-même, ouvre le cœur et nous touche au plus profond de notre être.
  • Vivez les choses en pleine conscience et avec tous vos sens. Le parfum d’une orange, la saveur d’un spéculoos, la beauté de lumières scintillantes dans l’obscurité peuvent apaiser et rendre heureux. Ici aussi, le principe «moins, c’est plus» prend tout son sens.
  • Plantez fin décembre des bulbes de tulipes dans un pot sur votre balcon. Ensuite, il vous suffit d’attendre et de garder espoir: le printemps viendra et les choses seront différentes.
  • Si le «blues de l’hiver ou du Corona» devient trop accablant pour vous, n’hésitez pas à demander l’aide de spécialistes: psychothérapeute, médecin, Main tendue (tél.: 143 ), Pro Juventute (pour les enfants, les jeunes et les familles), Pro Mente Sana, une helpline ou Pro Senectute (pour les personnes âgées).

de Beatrix Ott,

publié le 08.12.2020, ajusté le 02.11.2021

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser:

Courrier de noël Migros: ne laissons personne de côté

Commencer maintenant
Desktop_2880x1260.jpg