Fermer

Vivre plus sainement?

Melon sucrin: un délice suave et peu calorique

Avec leur goût suave, les melons sucrins font partie des variétés les plus appréciées. Une raison suffisante pour examiner de plus près cette cucurbitacée.

Le melon sucrin vient vraisemblablement d’Afrique. Il y a plus de 4000 ans, les Égyptiens et les Perses l’auraient déjà cultivé. La Chine en est aujourd’hui le plus grand producteur au monde. En Europe, il est produit dans les pays méditerranéens tels que l’Espagne, l’Italie et la Grèce.

Un parent du concombre

Le melon sucrin est issu de la famille des cucurbitacées, ce qui en fait aussi un parent du concombre. Ce fruit, doté d’une peau jaune intense, peut peser jusqu’à deux kilos. Et sa chair juteuse et sucrée est blanchâtre à vert clair.

De juin à septembre, les melons sucrins se récoltent en Europe. Ils sont alors de saison chez nous. Il n’est pas nécessaire de se priver de ce fruit durant le reste de l’année, puisqu’on le trouve dans les rayons des supermarchés en provenance du monde entier. (poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Autres suggestions

Riche en nutriments, peu calorique

Comme tous les melons, le melon sucrin contient beaucoup d’eau et peu de calories. Une poignée de melon permet déjà de couvrir plus d’un tiers des besoins en vitamine C d’une personne adulte. De plus, ce fruit contient du bêtacarotène, qui est transformé en vitamine A dans le corps et joue notamment un rôle dans la vision.

Sensation gustative

Lorsque le melon est bien mûr, il est merveilleusement sucré. Il se combine aisément à différents fruits. Toutefois, il existe de nombreuses autres associations gustatives.

  • Anis
  • Fraise
  • Concombre
  • Gingembre
  • Menthe
  • Rose
  • Jambon

Le potassium qu’il renferme est également bon pour le métabolisme nerveux et musculaire. Une portion de melon couvre déjà un quart des besoins journaliers de ce précieux sel minéral. Le melon sucrin renferme aussi de l’acide folique, du calcium, du magnésium et du phosphore.

Un délice rafraîchissant

Un fruit intact se conserve bien, tandis que les melons sucrins découpés devraient être consommés rapidement. Afin d’éviter le desséchement, il est alors important de recouvrir les surfaces de coupe de film alimentaire.

Les melons sucrins se préparent aisément. Il suffit de retirer les graines au centre à l’aide d’une cuillère. Ils sont particulièrement délicieux et rafraîchissants lorsqu’ils sont réfrigérés. En décoration dans des salades de fruits ou des desserts, de petites billes ou des motifs peuvent être formés avec une cuillère parisienne ou un emporte-pièce.

Le melon sucrin se déguste également sous forme de shake, de soupe d’été sucrée ou de chutney. Associé à du jambon, il permet de confectionner une entrée appréciée en un tour de main. Il donne également une petite touche exotique aux plats relevés et aux salades.

de Claudia Vogt,

publié le 30.10.2018


Cela pourrait également vous intéresser: