Fermer

Vivre plus sainement?

Les «mangeurs du soir» consomment davantage de calories

Les personnes qui prennent leur repas principal après 18 heures consomment davantage de calories et moins de vitamines que les «mangeurs du midi».

En fait, on pourrait penser que le moment de la journée où l’on mange le plus n’a pas d’importance, qu’une alimentation saine dépend des calories et du type d’aliments.

Faux. En effet, selon des scientifiques irlandais, le moment des repas, le nombre de calories et le caractère sain des aliments consommés sont étroitement liés.

Quantité de calories consommées en soirée

Ils ont comparé ce qu’avaient mangé environ 1’200 adultes et à quel moment de la journée. Les informations provenaient d’une étude représentative britannique dans laquelle, depuis 2008, environ 1’000 personnes avaient chaque année été interrogées de manière détaillée sur leurs habitudes alimentaires. Les scientifiques se sont concentrés sur la période 2012-2017.

En moyenne, les participants avaient mangé et bu 40% de leurs calories quotidiennes après 18 heures. Toutefois, ce qui est étonnant, c’est que l’apport calorique total de ceux qui avaient consommé le soir moins d’un tiers des calories quotidiennes était moins élevé.

(Voir suite ci-dessous...)

Plus de sujets liés au conseils nutritionnels

Vers le dossier

Au moins 100 calories en plus

En moyenne, les «mangeurs du midi» avaient consommé 2’015 kilojoules par jour, contre 2’187 pour les «mangeurs du soir». Ceux qui avaient mangé et bu moins de calories le soir avaient donc consommé en moyenne 172 calories de moins par jour.

En revanche, ceux qui avaient mangé et bu le soir près de la moitié de leurs calories quotidiennes avaient eu également une alimentation plus malsaine, avec moins de vitamines et de minéraux, que celle des autres personnes. C’est la seconde conclusion de cette analyse, laquelle a été récemment présentée au «Congrès européen et international sur l’obésité».

L’alcool et les graisses ont aussi pesé dans la balance

Une partie des calories supplémentaires était due aux boissons alcoolisées, d’autres à des repas plus gras. Malheureusement, les scientifiques ne précisent pas le poids des personnes, si elles avaient fait ou non de l’exercice, le nombre de calories qu’elles avaient brûlées au travail et autres facteurs.

Ce serait pourtant important de le savoir. En effet, une personne qui consomme environ 170 calories par jour de plus que ses besoins prendrait environ neuf kilos en un an si elle ne faisait rien pour l’éviter.

Source: European and International Conference on Obesity (ECOICO 2020)

de Dr med. Martina Frei,

publié le 15.10.2020


Cela pourrait également vous intéresser:

Mincir, retrouver la forme et la santé? Suivez un programme et gagnez un bon

Commencer maintenant
geschenkkarte-gelb.jpg