Fermer

Vivre plus sainement?

Les principaux pièges sucrés

Dans les gâteaux, les desserts, les bonbons et autres friandises, nous soupçonnons tous la présence de sucre. Mais dans quels aliments se cache-t-il encore et comment le reconnaître? Quelles sont les alternatives à faible teneur en sucre? Découvrez-le ici.

Auriez-vous supposé que le yogourt, le bircher et les boissons étaient de gros pièges sucrés? Et pourtant, c’est bien le cas. Bien entendu, l’affirmation ne s’applique pas à l’ensemble de ces produits, mais la tendance est malgré tout celle-là. Entrons dans le détail.

Dans les produits laitiers fruités

joghurtbecher.jpg
joghurtbecher.jpg

Les produits laitiers, comme le yogourt aux fruits et le babeurre au goût fruité, sont souvent enrichis en sucre. Ainsi, on y trouve non seulement le sucre du lait, le lactose, mais aussi du sucre ajouté. Vous pouvez le voir à l’aide des indications figurant dans la liste des ingrédients (voir encadré).

Combien de sucre?*

  • Yogourts sucrés: jusqu’à 15 g de sucre
  • Yogourt nature: 6 g
  • Babeurre fruité: 11 g
  • Babeurre nature: 4 g

Alternatives à faible teneur en sucre:

Tournez-vous vers les produits laitiers nature. Si vous trouvez leur goût trop insipide, vous pouvez ajouter des fruits frais.

Dans le birchermüesli et les barres

muesliteaser.jpg
muesliteaser.jpg

Dès le matin, beaucoup de sucre «caché» nous guette dans les céréales du petit-déjeuner ou dans le bircher. Les barres au müesli sont également moins saines que leur nom ne semble l’indiquer.

Combien de sucre?*

  • Céréales du petit-déjeuner: 25 g
  • Müesli: 20 g
  • Flocons d’avoine: 1 g
  • Barre au müesli: 24 g

Alternatives à faible teneur en sucre:

Achetez du birchermüesli non sucré ou composez votre bircher vous-même, par exemple à base de flocons d’avoine, de quinoa, de graines de lin et d’amandes. Associez-le à du yogourt nature ou du lait et ajoutez un fruit de votre choix.

Dans les plats cuisinés, les conserves et les sauces

Comment reconnaître le sucre ajouté?

Dans la liste des ingrédients, vous pouvez voir si le produit contient du sucre ajouté. Le mot «sucre» et les dénominations telles que glucose, fructose, lactose, maltose, sirop de glucose-fructose montrent que du sucre a été ajouté, sous une autre forme. Cela vaut également pour des indications telles que miel, sirop ou jus concentré.

Certains produits sont sucrés à l’aide de jus de fruits. Dans le tableau des valeurs nutritionnelles, les sucres ajoutés et des fruits eux-mêmes sont regroupés sous l’intitulé «dont sucres». Il est important de savoir qu’à l’idéale, il est préférable de ne pas consommer plus de 50 g de sucre ajouté par jour.

Les plats cuisinés, les conserves et les sauces contiennent également souvent du sucre ajouté, qui sert en partie de conservateur.

Combien de sucre?*

  • Conserves de fruits: 15 g
  • Ketchup: 5-21 g
  • Moutarde: 3 g
  • Vinaigre balsamique: 12 g

Alternatives à faible teneur en sucre:

Vous pouvez par exemple acheter de l’ananas en boîte sans sucre ajouté. Regardez dans la liste des ingrédients si c’est le cas. Faites vos sauces vous-même, vous saurez ainsi exactement ce qu’elles contiennent. Vous trouverez par exemple ici des sauces sans sucre à reproduire: chutney de carottes parfumé à l’orange, sauce tomate à la provençale, pesto aux poivrons rouges.

Utilisez les produits concernés avec parcimonie et consommez-les en toute connaissance de cause. Demandez-vous combien représente la quantité de sucre ajouté par jour. Une réduction du sucre dans les friandises et les boissons apporte souvent davantage. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Comment renoncer aux friandises

Dans les friandises

milchschokolade.jpg
milchschokolade.jpg

C’est évident: les gâteaux, les gommes aux fruits et autres friandises contiennent beaucoup de sucre. Le chocolat, par exemple, peut en renfermer jusqu’à 58 g pour 100 g. Le chocolat noir est considéré comme plus sain, mais plus de 50 g de sucre peuvent s’y trouver.

Combien de sucre?*

  • Gâteau: 29 g
  • Gommes aux fruits: 55 g
  • Chocolat au lait: 58 g
  • Chocolat noir (45% de cacao): 54 g
  • Chocolat noir (80% de cacao): 19 g

Alternatives à faible teneur en sucre:

Si vous avez envie de grignoter, choisissez un fruit ou une poignée de fruits à coque. Et s’il faut que cela soit vraiment une douceur, alors achetez du chocolat noir et veillez avec soin à la teneur en sucre figurant dans le tableau des valeurs nutritionnelles et à la forte part en cacao. Un chocolat avec une teneur en sucre d’environ 15-20 g pour 100 g et une teneur en cacao de 80 pour cent convient mieux pour une alimentation pauvre en sucre.

Dans les boissons

8Zuckerfallen_GettyImages-910139540.jpg
8Zuckerfallen_GettyImages-910139540.jpg

Les sodas, avant tout, sont sous les feux de la critique. À juste titre: un grand nombre d’entre eux contiennent généralement beaucoup de sucre, sans apporter de vitamines, de sels minéraux ni de matières végétales secondaires. Les jus de fruits et les smoothies renferment aussi beaucoup de sucre, même s’il vient des fruits eux-mêmes.

Combien de sucre?*

  • Soda: 11 g
  • Jus de fruits: 10 g
  • Smoothie: 12 g

Alternatives à faible teneur en sucre:

Buvez principalement de l’eau, à laquelle vous pouvez très facilement donner du peps si elle vous semble trop ennuyante. Mettez-vous au thé non sucré ou au thé froid maison non sucré. Si vous optez pour le jus de fruit, diluez-le avec de l’eau dans un rapport de 1 (de jus) pour 3. Vous pouvez aussi économiser le sucre dans votre café: ne le sucrez pas et n’utilisez pas de sirop.

Fruits et fruits séchés

Trockenfrüchte
Trockenfrüchte

C’est exact, les fruits contiennent aussi du sucre, appelé fructose. Et celui-ci n’est pas aussi sain qu’il n’y paraît. Un excès de fructose n’est pas bon pour la santé. Renoncez de préférence totalement au fructose ajouté dans les produits tout préparés. Les fruits, en revanche, contiennent, en plus du sucre du fruit, des vitamines, des sels minéraux, des fibres et des matières végétales secondaires. Vous ne devriez donc renoncer en aucun cas au fructose présent dans les fruits. Deux portions de fruits par jour sont recommandées.

Les fruits séchés sont particulièrement riches en fructose pour 100 g car on leur a retiré leur eau. Le sucre est donc quantitativement plus significatif. Mais là encore, une poignée de fruits séchés est tout à fait autorisée.

*Exemple de teneur totale en sucre (y c. ajouté), en g de sucre pour 100 ml/100 g de produit

de Pia Martin,

publié le 13.08.2018


Cela pourrait également vous intéresser: