Fermer

Vivre plus sainement?

Les jalons pour les diabétiques de type 2 sont posés tôt – et sont réversibles

Le surpoids durant les vingt premières années de vie est un facteur particulièrement important.

On peut déjà déceler chez les enfants si ceux-ci seront un jour diabétiques ou non, c’est ce que révèle une étude réalisée au Danemark auprès de 62 000 hommes. Pendant leur scolarité, ceux-ci ont été examinés chaque année par le médecin scolaire.

La probabilité qu’ils souffrent plus tard, en tant qu’adultes, de diabète de type 2 dépendait largement de leur poids durant l’enfance: plus le surpoids persistait, plus le risque de devenir diabétique était élevé. Ces deux facteurs allaient de pair.

Ne manquez plus aucun sujet traité par iMpuls: abonnez-vous à notre newsletter.

Il vaut la peine de se débarrasser de ses bourrelets

Ceux qui avaient réussi à réduire leur surpoids entre l’âge de sept et 13 ans n’étaient pas davantage atteints de diabète, après leur 30e anniversaire, que les hommes qui avaient toujours été minces.

En revanche, le risque de diabète chez ceux qui étaient trop gros à 13 ans et avaient maigri ensuite était presque du double. Et il était même multiplié par quatre chez les hommes qui traînaient leur surpoids de la puberté au début de l’âge adulte.

de Dr med. Martina Frei,

publié le 31.07.2018


Cela pourrait également vous intéresser: