Fermer

Vivre plus sainement?

8 conseils pour un sommeil sain et profond

Il n’y a pas d’esprit reposé sans un corps reposé. Une bonne hygiène du sommeil peut largement contribuer à un sommeil sain.

Pour bien vous endormir
  1. Toute distraction nuit à l’endormissement. Nous trouvons mieux le repos dans des chambres sobres. Bannissez tous les objets superflus (planche à repasser, séchoir à linge)
  2. Veillez à ce que la chambre soit suffisamment assombrie et fraîche
  3. Ne faites pas de sieste dans la journée, ou seulement une sieste de cours durée (10 minutes, avec réveil)
  4. Respectez si possible des heures de lever et de coucher régulières
  5. Même si le lait contient de la mélatonine, l’hormone du sommeil, ce n’est qu’à faible dose. Mais combiné avec du miel, le lait chaud rassasie, détend et aide à trouver le repos
  6. Le thé avec certaines herbes médicinales (valériane, mélisse) calme les nerfs
  7. Beaucoup ne jurent que par l’aromathérapie avec de la lavande
  8. Compter les moutons est un procédé très monotone qui peut tout à fait aider à s’endormir

Quelques simples précautions suffisent souvent pour bien s’endormir et se reposer toute la nuit. Le maître-mot est ici l’hygiène du sommeil, qui se rapporte tant à l’environnement du sommeil qu’à notre comportement avant d’aller dormir.

Un environnement exempt de stimulations

Pour passer une bonne nuit, il est essentiel de se plonger dans un environnement exempt de stimulations. Les bruits et la lumière, mais aussi les odeurs intenses et désagréables, ne sont pas propices au sommeil.

Même au cours du sommeil profond, le cerveau perçoit les bruits environnants. Un faible niveau de bruit suffit déjà souvent pour mettre le corps dans un état de vigilance inconsciente pouvant provoquer aisément un éveil.

Eviter la lumière bleue

Celui qui, le soir, reste encore longtemps devant la télévision ou travaille sur son ordinateur portable ne devra pas non plus s’étonner de ne pas pouvoir s’endormir. La lumière bleue qui émane des ordinateurs tout comme des téléviseurs ou des portables semble freiner la production de mélatonine, une hormone naturelle produite dans le cerveau, qui régule le rythme du jour et de la nuit.

Pas de téléviseur dans la chambre

Quand le soleil se couche, l’organisme sécrète cette hormone du sommeil afin que nous ressentions la fatigue. Il suffit de regarder son portable, ne serait-ce que brièvement, pendant la nuit pour perturber l’hormone du sommeil. Résultat: des troubles de l’endormissement et un sommeil agité. C’est pourquoi les médecins conseillent de ne plus consulter le portable deux heures au moins avant d’aller dormir. Par ailleurs, d’une manière générale, le téléviseur n’a pas sa place dans la chambre à coucher. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Des températures fraîches et une bonne aération

Les fenêtres assombries sont un atout, mais elles devraient laisser passer suffisamment de lumière le matin. Le réveil est alors plus agréable. Celui qui doit aller aux toilettes la nuit ne devrait pas allumer la lumière, mais plutôt y aller dans le noir. Veillez à ce que votre chambre soit bien aérée. Une température de 16 à 18° C est idéale.

Le lit au bon endroit

Pour garantir un sommeil reposant, la tête du lit devrait se trouver contre un mur, et non pas au milieu de la chambre. Car un positionnement central met vite le corps en alerte parce qu’il ne se sent pas en sécurité. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Autres articles pour mieux dormir

Se préparer au repos nocturne

Une préparation adéquate au repos nocturne fait également partie d’une bonne hygiène du sommeil. Faire du sport le soir a un effet excitant. Mieux vaut s’abstenir d’une telle activité au moins deux à trois heures avant d’aller dormir. Une douche froide, qui stimule le système circulatoire, est tout aussi proscrite, contrairement à une douche ou à un bain chauds qui, par l’échauffement des extrémités, facilitent l’endormissement. C’est pourquoi beaucoup aiment aussi les chaussettes chaudes, mais cela n’est pas du goût de tous.

Veiller au choix des couleurs

Enfin, le choix des couleurs dans la chambre influence également la qualité de notre sommeil: le rose au mur fait baisser la pression artérielle et le bleu détend, selon les experts.

de Markus Sutter,

publié le 28.09.2018

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser: