Fermer

Vivre plus sainement?

5 exercices de yoga pour combattre l’hypertension

Beaucoup d’individus souffrent d’hypertension. Le yoga peut-il les aider? Il ne faut pas s’attendre à des miracles, cependant le yoga, forme d’exercice physique doux, favorise une régulation naturelle de la tension artérielle.

Avec quelle pression votre organisme pompe-t-il du sang vers les poumons? Connaissez-vous la valeur qui vous concerne? Si votre tension dépasse 140/90 mmHg, elle est trop élevée. Beaucoup sont dans ce cas. Qui est en surcharge pondérale, boit beaucoup d’alcool, est stressé en permanence et ne pratique aucun sport est particulièrement menacé par l’hypertension et d’autres maladies du système cardiovasculaire. Mais qu’est-ce que le yoga vient faire dans l’histoire?

En savoir plus sur le thème de la tension artérielle.

Combattre l’hypertension avec un yoga doux

Une stimulation douce de la circulation, par le yoga par exemple, régule durablement la tension car après une activité physique, nous avons un pouls au repos plus lent. Se bouger est donc indispensable pour un bon fonctionnement cardiovasculaire. Les exercices de respiration activent la circulation sanguine et apportent davantage d’oxygène dans le sang. Et surtout, l’impression physique positive ressentie pendant les exercices de yoga (état alpha) a un effet compensatoire sur le système nerveux végétatif. La détente a pour effet – contrairement au stress – de faire baisser la tension artérielle.

Prudence avec les postures inversées

Les postures inversées sont des exercices au cours desquels la tête est placée en dessous du cœur, c’est-à-dire la posture sur la tête (poirier), sur les épaules (chandelle), mais aussi la posture du chien, du poisson ou les flexions avant. Qui souffre d’une tension extrêmement élevée devrait impérativement parler avec son médecin avant de s’exercer au poirier et autres postures du même genre. Le risque de voir des postures inversées exigeantes faire encore plus monter la tension n’est pas négligeable.

(Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Frau im Grünen im Lotussitz Übung Klubschule (mit Logo)

Cours de yoga

Fortifiez votre corps et détendez-vous avec l’un des nombreux cours de yoga proposés par l’Ecole-club Migros.

5 exercices de yoga pour une régulation naturelle de la tension

  1. Échauffement: quelques exercices de salut au soleil aident à échauffer le corps et à répartir l’oxygène dans tout l’organisme. Après le salut au soleil, le pouls au repos est plus lent, le sentiment de bien être physique amélioré.
  2. Flexion avant en position debout: debout jambes serrées, les bras pendant latéralement, inspirer, lever les bras, expirer, fléchir vers l’avant en gardant le dos droit jusqu’à ce que les mains touchent le sol (plier légèrement les genoux si nécessaire), rester dans cette position en effectuant cinq à dix respirations profondes. Effet: cet exercice favorise l’amenée de sang au cerveau, ce qui produit un effet stimulant. La colonne vertébrale reste élastique.
  3. Flexion avant en position assise: position de départ assise, jambes tendues et dos droit. Placer les mains sur les cuisses et les faire glisser vers l’avant le long des tibias en expirant, pencher ventre et poitrine en direction des jambes, en gardant le dos le plus droit possible. Rester ainsi pendant 10 à 20 respirations. Effet: la respiration est améliorée, le cœur peut se reposer car c’est avant tout l’irrigation sanguine du tronc et de la tête qui est assurée. Mollets, creux des genoux et cuisses sont étirés.
  4. Pont: position de départ couchée sur le dos. Placer les pieds juste derrière les fesses (écartés l’un de l’autre de la largeur des hanches). Soulever le fessier avec une inspiration, resserrer les omoplates et croiser les mains sous les fesses. Les talons appuient sur le sol. Rester ainsi pendant cinq à dix respirations. Effet: renforce les poignets, les jambes et le fessier. Cette posture inversée favorise le retour du sang veineux vers le cœur et régule la glande thyroïde.
  5. Posture de détente du dos: position couchée sur le dos, jambes écartées de la largeur des hanches, mains écartées du corps, paumes vers le haut. Fermer les yeux et inspirer et expirer profondément par le nez. Rester allongé aussi longtemps que l’on se sent bien. Puis tout relâcher. Effet: cette détente profonde élimine les hormones du stress, tandis que des hormones du bonheur sont sécrétées. La circulation s’apaise, les parois artérielles peuvent se détendre. Prévient hypertension et maladies digestives.

de Cynthia Grasso-Bürki,

publié le 22.10.2018


Cela pourrait également vous intéresser: