Fermer

Vivre plus sainement?

La groseille à maquereau: le coup de fraîcheur idéal

Qu’elle soit rouge, jaune, blanche ou verte, la groseille à maquereau est la compagne idéale des journées chaudes. Son goût aigre-doux rafraîchit avec peu de calories et plein de vitamine C.

Le pays d’origine de la groseille à maquereau se situe probablement en Asie. En Europe, elle est cultivée depuis les alentours du 14e siècle. Aujourd’hui, les pays d’Europe centrale et de l’Est en sont les principaux producteurs. La groseille à maquereau pousse sur des arbustes. Son nom viendrait du fait que les maquereaux étaient traditionnellement cuisinés accompagnés de ces fruits. Les buissons se plaisent mieux dans des lieux semi-ombragés. Ils atteignent un mètre à un mètre et demi de hauteur et sont à feuilles caduques. Ils fleurissent d’avril à mai et peuvent pousser sous la forme d’arbuste, de haie ou de plante à haute tige. A partir de juin, ils développent des fruits velus de la taille d’une cerise environ. Les baies pendent isolément sur les rameaux et sont rouges, jaunes, blanches ou vertes selon la variété. En Suisse, la haute saison va de juillet à août.

Elle ne peut pas nuire à la silhouette en bikini

Les groseilles à maquereau regorgent de vitamines C: 250 grammes environ de ces baies juteuses couvrent déjà les besoins quotidiens, renforçant ainsi le système immunitaire. Les fibres nutritives qu’elles contiennent rassasient longtemps et favorisent la digestion. Cette petite baie fournit 37 kcal environ pour 100 grammes. Elle est l’en-cas idéal pour conserver une silhouette svelte. La groseille à maquereau contient aussi des vitamines du groupe B, notamment de l’acide folique.

Sa position préférée: en rangs dans le réfrigérateur

Après l’achat, le mieux est de conserver les groseilles à maquereau au réfrigérateur, de préférence les unes à côté des autres et non les unes au-dessus des autres, de sorte qu’elles puissent rester fraîches quelques jours. Les fruits mous très mûrs se conservent peu de temps.

Des confitures parfaites grâce à la pectine

Fraîches, les groseilles à maquereau sont un régal: avec leur goût aigre-doux, elles constituent un en-cas rafraîchissant pendant les journées chaudes. Comme elles contiennent beaucoup de pectine, elles se prêtent à merveille à la confection de confitures grâce à leurs propriétés gélifiantes. La peau est un peu difficile à digérer, les personnes à l’estomac sensible préfèrent donc les consommer en compote ou en purée. De manière générale, qui mâche bien souffre moins de douleurs abdominales. 

publié le 09.10.2017


Cela pourrait également vous intéresser: