La framboise, parfait délice estival

La saison des framboises a commencé avec l’été. Peu caloriques, ces baies sucrées renferment un trésor d’ingrédients sains. Ce sont un en-cas parfait pour les chaudes journées.

La framboise vient à l’origine d’Europe du Sud-Est. Selon les sources, on cueillait déjà ce fruit dès l’Age de pierre. Durant l’Antiquité, les hommes l’utilisaient également comme plante médicinale. Ses fruits, feuilles, fleurs et racines servaient pour traiter les maux les plus variés. Généralement utilisé en décoction ou en tisane, ce remède était notamment employé pour préparer les naissances et soigner les rhumes ou les maladies de peau.

Conseils de cuisine pour les framboises
  • Achetez des framboises les plus fraîches possibles, car elles moisissent rapidement et leur conservation est courte.

  • Après l’achat ou la cueillette, placez les framboises les unes à côté des autres dans une assiette et conservez-les dans un endroit frais.

  • Au réfrigérateur, les framboises se conservent trois jours au maximum (de préférence à zéro degré), mais ces fruits peuvent aussi très bien être congelés.

  • Les framboises se combinent bien avec des fraises, groseilles, cerises, nectarines et/ou mûres.

  • La vanille, la menthe, la mélisse citronnée, le jus/zeste de citron et la sauge se marient idéalement à ce petit fruit rouge.

Les framboises ne sont pas des baies

D’un point de vue botanique, la framboise est la sœur rouge des mûres et elle fait partie de la famille des rosacées. Il s’agit d’une polydrupe, c’est-à-dire qu’elle se compose de nombreuses petites drupes maintenues ensemble par de minuscules poils.

Ces semi-arbrisseaux, qui peuvent faire jusqu’à deux mètres de haut, ont besoin de fils tendus pour s’accrocher. Selon la période de la récolte, on peut distinguer deux variétés: les framboises d’été et les framboises d’automne. Les premières sont mûres au mois de juin, tandis que les secondes se maintiennent jusqu’en octobre.

Sous leur forme sauvage, les framboises sont rouges mais pour les variétés cultivées, elles peuvent aussi prendre une teinte jaune ou noire. Elles sont molles, font jusqu’à trois centimètres de long et se composent de nombreuses petites drupes. On les cueille de juin à octobre dans les pays d’Europe centrale. Des importations approvisionnent le marché le reste de l’année. La cueillette doit se faire quand les framboises sont mûres, car elles ne mûrissent plus ensuite.

Sources de vitamine C

Les framboises sont peu caloriques et se composent principalement d’eau, de fructose et de fibres. Elles contiennent des vitamines du groupe B. 100 g permettent déjà de couvrir un tiers des besoins journaliers en vitamine C. Leur petit goût légèrement acidulé vient de leurs acides de fruit, comme l’acide citrique.

Polyvalentes en cuisine

Les framboises sont vraiment polyvalentes en cuisine. Ces fruits sucrés permettent de confectionner de délicieux desserts, comme des gâteaux, des tartes, des biscuits et de la glace. En combinaison avec les produits laitiers, elles sont particulièrement savoureuses et subliment ainsi le yogourt ou le séré. Elles se prêtent aussi à la fabrication de confitures, gelées, compotes ou sirops. Sans oublier bien sûr les boissons, dans les jus, le frappé ou les smoothies. Quiconque a déjà mangé des framboises associées à de la salade et du fromage sait qu’elles sont aussi délicieuses en version salée.

Publié le 06.07.2017


Cela pourrait également vous intéresser: