Fermer

Vivre plus sainement?

La myrtille, petit miracle bleuté

Myrtille, bleuet ou brimbelle: cette petite baie bleue porte de nombreux noms à travers le monde. Elle est aromatique, sucrée et donne une couleur particulière aux desserts. Découvrez ici tout ce que renferme ce fruit et pourquoi il est utilisé comme plante médicinale.

La myrtille prospère dans tout l’hémisphère nord. Tandis que les myrtilles sauvages, également utilisées comme plantes médicinales, se rencontrent en Europe et en Asie, les fruits de culture, comme on les trouve généralement en magasin, viennent à l’origine d’Amérique du Nord.

Des dents bleues pour la version sauvage

La myrtille «véritable» est issue de la famille des Ericacées. Selon les régions du monde, elle porte aussi le nom de raisin des bois, bleuet ou brimbelle. Ses fruits poussent dans de petits bosquets touffus, de préférence dans des forêts de feuillus et de conifères, mais aussi dans des landes. Les véritables myrtilles sauvages sont très aromatiques. Du fait de leur haute teneur en substance colorante, elles rendent les dents bleues quand on les croque.

Le miracle bleu de la fin de l’été

Dans les jardins, on trouve généralement de la myrtille de culture. Les fruits ont alors bien la couleur bleue caractéristique, mais la chair est claire. Elles peuvent atteindre la taille d’une cerise et sont donc plus grosses que les véritables myrtilles. En revanche, leur arôme est moins prononcé. Les myrtilles suisses sont de saison en juillet et en août. Dès le mois d’avril, on peut les acheter en provenance d’Europe du Sud. En hiver, des importations venant de l’hémisphère sud arrivent aussi chez nous. (poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Séchées, elles font effet contre la diarrhée

Les myrtilles contiennent beaucoup d’eau et peu de calories. Elles renferment de la provitamine A, que le corps transforme en vitamine A indispensable pour la vue. Y figurent également des vitamines C et E dotées d’un effet anti-oxydant, c’est-à-dire qu’elles aident à prévenir les lésions cellulaires. La couleur bleue de ces fruits vient des anthocyanes qu’ils contiennent. Cette substance colorante bleue aurait également un effet antioxydant, mais aucune étude clinique n’a pu l’attester de façon définitive. Les myrtilles renferment de nombreux acides tanniques, raison pour laquelle les baies séchées sont censées aider en cas de diarrhées. Attention toutefois, les baies fraîches ont tendance à avoir un effet laxatif!

Une fraîcheur préservée pendant une semaine

Le fruit frais doit être consommé rapidement, même si les myrtilles de culture se conservent généralement plus longtemps que leurs sœurs sauvages. Elles peuvent être gardées jusqu’à une semaine au réfrigérateur.

Osez la couleur

Avant de consommer ces baies, il convient de les nettoyer soigneusement et de les laisser sécher sur un torchon. Elles peuvent être dégustées crues ou bien transformées en confiture ou utilisées en pâtisserie. Qu’il s’agisse de compote, de gelée ou de confiture, les myrtilles sont toujours un délice particulier. Elles apportent aussi une touche de couleur bienvenue dans les salades de fruits ou les tartes et donnent un petit goût fruité aux crêpes et muffins.


Cela pourrait également vous intéresser: