Fermer

Vivre plus sainement?

Les régimes influencent le cerveau

Nous savons que les régimes draconiens peuvent nuire à notre corps. De récentes études révèlent que notre cerveau subit aussi l’impact de nos privations.

Celui qui se prive ne fait pas seulement retentir les sonnettes d’alarme de son corps, il stresse aussi son cerveau. Les hormones alors produites engendrent une perception altérée de la faim et de la satiété. Elles nous incitent à manger de façon impulsive et irrégulière. Le rythme des repas, si important, peut ainsi être remis en cause. Des études laissent supposer que les régimes draconiens reprogramment durablement notre rapport à l’alimentation: manger devient un processus plus émotionnel car des connexions durables se créent entre le stress/la frustration, l’ennui/la solitude ou la tristesse d’une part, et l’absorption de calories d’autre part. Ce phénomène mène inéluctablement à une nouvelle prise de poids. Les victimes des régimes se voient en situation d’échec, ce qui génère à nouveau du stress. Un cercle vicieux apparaît. Ces personnes doivent-elles alors s’accommoder de leurs kilos en trop et partir en vacances avec un paréo plutôt qu’un bikini? Loin s’en faut!

Voici quelques conseils

Des conseils pour maigrir en douceur

mann-auf-velo.jpg
mann-auf-velo.jpg

Des repas légers et une activité physique quotidienne préservent de la prise de poids.

  • Les fêtes ne manqueront pas d’arriver: essayez déjà de ne pas grossir, p. ex. en prévoyant une activité physique pendant vos vacances et en mangeant léger
  • Moins maigrir, mais maintenir son poids est plus sain et plus durable que de se lancer dans un objectif d’amaigrissement ambitieux
  • Il est plus difficile de garder un poids réduit que de maigrir. Pour cette raison, vous devriez planifier la façon dont vous allez maintenir votre poids cible avant même de maigrir
  • Renoncer occasionnellement au souper ou aux pauses culinaires avant et après l’activité physique permet au corps d’éliminer les réserves intermédiaires sans le mettre en mode «économie»
  • Les boissons sont une grande source de réduction des calories. Certains jus de fruits contiennent plus de calories que le coca et les jus de légumes ne sont pas non plus anodins
  • Faire plus d’exercice permet de maigrir plus sainement et durablement qu’en mangeant moins. Intégrez le plus d’activités possible dans votre quotidien et réservez un créneau pour le sport dans votre agenda
  • Misez sur les produits peu transformés. Cuisinez plutôt vous-même que de recourir aux produits tout prêts

Les plus grandes idées fausses au sujet des régimes

paar-beim-fruehstuecken.jpg
paar-beim-fruehstuecken.jpg

Une alimentation saine et équilibrée permet d’éviter l’effet yo-yo des régimes.

  • Les régimes contribuent à modifier durablement le comportement en matière d’alimentation et d’exercice
  • Les régimes nous inculquent des habitudes alimentaires permettant de garder la ligne
  • On peut maigrir durablement sans y mettre du sien
  • Les personnes qui ont toujours été rondes peuvent aussi devenir très minces
  • Pour la santé, il vaut toujours mieux être aussi mince que possible
  • Maigrir marche à 40 ans comme à 20 ans
  • Les produits light conviennent sans restriction pour le contrôle du poids
  • Les femmes maigrissent aussi rapidement que les hommes à raison d’efforts identiques
  • Une perte de poids rapide est toujours mauvaise et malsaine
  • Maigrir durablement est possible sans la pratique d’une activité physique supplémentaire
  • Les produits visant à une réduction pondérale sont idéaux pour maigrir durablement
  • Il vaut la peine de compter les calories parce que le corps absorbe de la même manière les calories contenues dans les différents produits
  • Une fois que le poids cible est atteint, le contrôle du poids est terminé

Publié le 06.07.2017,

de Dr med. David Fäh

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser: