Fermer

Vivre plus sainement?

Une aide en cas de courbatures

Une sollicitation trop forte des muscles se fait sentir le lendemain par des courbatures. Nous vous montrons comment vous débarrasser rapidement de celles-ci.

Chacun a connu cette situation: après des efforts inhabituels ou des performances trop intenses, notre corps se venge en nous infligeant des courbatures. Les douleurs n’apparaissent généralement qu’au bout de 12 à 24 heures. Le risque de courbatures est spécialement élevé en cas d’exécution de mouvements excentriques, et notamment de freinage. C’est ce qui explique pourquoi en montagne, la descente est souvent plus propice aux courbatures que la montée.

Ces mesures sont efficaces contre les courbatures

  • Accélérer la récupération. Ou plus concrètement: stimuler la circulation sanguine, afin de lancer les processus métaboliques. Un petit tour au sauna ou un bain très chaud est alors particulièrement conseillé.
  • Le lendemain, ne pas arrêter le sport, mais pratiquer un entraînement léger. L’intensité devrait toutefois être nettement plus faible que celle qui a déclenché les courbatures.
  • Ne pas vouloir en faire trop. Etant donné que les courbatures apparaissent sous l’effet d’une sollicitation excessive, il est préférable d’augmenter progressivement l’intensité des exercices nouveaux ou non exécutés depuis longtemps, sans s’y lancer à fond.
  • Il n’a pas été prouvé scientifiquement que l’on pouvait prévenir les courbatures. Une chose est sûre cependant: un entraînement ciblé et adapté améliore la coordination intramusculaire et aide à mieux répartir la sollicitation sur tout le muscle.
  • En revanche, les massages ne sont pas recommandés. Ils créent une irritation supplémentaire pour les muscles déjà lésés et retardent le processus de guérison.

 (Poursuivez votre lecture ci-dessous …)

Une façon d’éviter les douleurs et les blessures

Pourquoi les muscles sont-ils douloureux?

On ne sait encore totalement pourquoi le corps réagit en développant des courbatures. Aujourd’hui, il est supposé que cette sollicitation excessive fait apparaître des micro-déchirures dans les fibres musculaires. Les douleurs sont vraisemblablement causées par le gonflement des muscles et, partant, la diminution de l’irrigation sanguine – mais aussi par des substances inflammatoires libérées par les muscles et entrant ainsi en contact avec les nerfs.

de Rüdi Steiner,

publié le 27.08.2018


Cela pourrait également vous intéresser: