Fermer

Vivre plus sainement?

Mandarine: L’aigre-doux plein d’énergie

Les jours raccourcissent, il fait de plus en plus froid et beaucoup de gens sont enrhumés. Le moment idéal pour les gourmandises nutritives et sucrées: la saison des mandarines est de retour.

Il y a quelques milliers d’années, la mandarine était déjà cultivée en Asie. La première mention avérée remonte au 12e siècle av. J.-C. Elle arriva en Europe au 19e siècle et était cultivée principalement dans le bassin méditerranéen. Les agrumes appartiennent à la famille des rutacées. La saison des mandarines dure de novembre à février et elles proviennent exclusivement de l’étranger

Bénéfique pour le système immunitaire

Le fructose est à l’origine de la saveur sucrée de la mandarine. Une mandarine contient environ 10 grammes de glucides sous forme de fructose. Le sucre nous fournit rapidement de l’énergie. Comme tous les autres agrumes, la mandarine contient de la vitamine C. Une seule mandarine couvre déjà un tiers des besoins quotidiens en cette vitamine essentielle.

La vitamine C contribue au bon fonctionnement de notre système immunitaire, favorise l’absorption du fer dans le sang et protège les cellules du stress oxydatif. Les substances végétales secondaires qu’ils contiennent, en particulier les caroténoïdes et les flavonoïdes, font de ce fruit aigre-doux une précieuse gourmandise sucrée.

Écorce amincissante?

Certains voient dans la mandarine un allié minceur efficace. Dans une étude clinique, des chercheurs ont découvert que la nobilétine – substance contenue dans les mandarines – entrave la prise de poids supplémentaire chez des souris de laboratoire en surpoids. Ce qui est toutefois rarement mentionné, c’est que cette substance se trouve principalement dans l’écorce. En outre, aucune étude n’a encore été réalisée sur l’être humain. Par conséquent, la thèse selon laquelle la mandarine serait un allié minceur n’est pas exacte. Néanmoins, avec moins de 50 calories par fruit, elle constitue un en-cas léger.

Les mandarines restent fraîches pendant deux semaines si elles sont conservées de manière appropriée. Veillez à les entreposer à l’abri du gel mais au frais et ne les placez pas près de vos pommes. À température ambiante, elles perdent rapidement leur caractère juteux et leur arôme. Par ailleurs, une écorce verte ne signifie pas que la mandarine n’est pas mûre. Parfois, la coloration ne fonctionne pas comme elle devrait, mais le goût reste le même.

La mandarine, une star de la gastronomie

Un plaisir gustatif unique

Les mandarines ont un arôme intense incomparable. Elles ont le goût le plus sucré de tous les agrumes. En gastronomie, elles sont polyvalentes et peuvent être combinés à merveille avec les saveurs les plus diverses.

  • Endive
  • Endive rouge
  • Noix
  • Noix de coco
  • Pois chiches
  • Pommes
  • Fromage de chèvre
  • Canard

Les mandarines sont traitées avec divers produits chimiques pour les protéger contre les champignons et la déshydratation. Ceux-ci peuvent se transférer sur vos mains pendant que vous épluchez une mandarine. Il donc préférable de rincer tout d’abord l’écorce à l’eau tiède et se laver les mains au savon avant et après l’épluchage. L’écorce de la mandarine est très lâche autour de la chair, elle est donc facile à éplucher.

En cuisine, la mandarine permet d’agrémenter de nombreux plats. L’arôme de mandarine est très délicat et son acidité n’est pas trop prononcée. Ainsi, la mandarine se marie parfaitement avec le poisson, par exemple dans une marinade. Cet agrume sucré est également idéal avec des fruits de mer. La mandarine confère aux plats d’automne une touche d'originalité. Par exemple, une soupe de mandarines très froide avec du gibier ou une salade de radicchio avec des cèpes, des mandarines et des noix. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En savoir plus sur les agrumes

Tout sur le sujet

Tableau nutritionnel

 

 

Par 100 g, cru

Par portion = 120 g

Part de la couverture des besoins journaliers, pour une portion 

Énergie

47 kcal 56 kcal  

Protéines

0,7 g 0,8 g  

Glucides

10 g 12 g  

Fibres alimentaires

1,4 g 1,7 g 6%

Matières grasses

0,2 g 0,2 g  

Vitamine A

26 µg 31 µg

3% pour les hommes
4% pour les femmes

Bêta-carotène

158 µg

190 µg

Pas encore de valeurs de référence

Vitamine B1 (thiamine)

0,1 mg 0,12 mg

10% pour les hommes
12% pour les femmes

Vitamine B2 (riboflavine)

0,03 mg 0,04 mg

3% 

Vitamine B6 (pyridoxine)

0,05 mg 0,06 mg

4% pour les hommes
5% pour les femmes

Niacine

0,34 mg 0,41 mg

3%

Acide folique

18 µg 21 µg

7%

Vitamine C

36,7 mg 44 mg

40% pour les hommes
46% pour les femmes

Vitamine E

0,55 mg 0,66 mg

5% pour les hommes
6% pour les femmes

Potassium

150 mg  

180 mg

5%

Calcium

33 mg 40 mg

4%

Magnésium

11 mg 

13 mg

4%

Phosphore

15 mg 18 mg

3%

Fer 0,4 mg 0,48 mg

5% pour les hommes
3% pour les femmes

Zinc 0,1 mg 0,12 mg

1% pour les hommes
2% pour les femmes


Source: Base de données suisse des valeurs nutritives

de Claudia Vogt,

publié le 22.11.2019


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner une carte annuelle de Fitness d'une valeur de Fr. 1420.-.

S'abonner