Fermer

Vivre plus sainement?

Qu’est-ce qui nous fait vraiment grossir?

Est-ce vraiment à cause des calories et du manque d’exercice que nous avons toujours tendance à grossir? Oui, mais pas seulement. Il y a encore bien d’autres raisons à cela. Vous trouverez ici les conseils et astuces pour garder la ligne.

Vous avez pris la résolution de maigrir en 2018? Alors ouvrez grand vos oreilles. Car si vous voulez connaître quelques-unes des raisons qui nous font vraiment grossir, vous êtes à la bonne adresse.

Galerie-1-Zufriedenheit.jpg

Un idéal erroné

Une première question s’impose: qui décide, en fait, de la silhouette que nous devrions avoir? Qui dit que nous sommes trop gros ou trop maigres? Pourquoi ne sommes-nous pas plus souvent satisfaits de ce que nous sommes et de ce que nous avons? C’est tout de même fantastique qu’il y ait tant de gens différents au niveau de la taille, de la silhouette et de la couleur de peau. Des phrases comme: «J’aimerais être à nouveau aussi mince qu’à l’époque où je me croyais grosse» montrent que nous nous inquiétons beaucoup trop fréquemment de notre silhouette et que nous nous mettons ainsi inutilement la pression. Nous le savons tous: nous comparer aux autres nous rend malheureux. Regardez vers l’intérieur et aimez-vous tel que vous êtes.

Galerie-2-Schritt-für-Schritt.jpg

Atteindre son objectif par étapes

Votre objectif est de maigrir? Alors, essayez de vous fixer de petites étapes pour y parvenir. Un objectif trop ambitieux et inaccessible peut rapidement démotiver et déclencher une frustration contre-productive. Ne vous mettez pas la pression avec de grands projets.

Galerie-3-Diaeten-gesund-abnehmen.jpg

A bas les régimes

Renoncez absolument aux régimes stricts. Une modification légère et constante de vos habitudes alimentaires aura beaucoup plus de chance de vous mener durablement au but que des régimes épuisants et mauvais pour la santé, qui, de surcroît, vous sapent le moral. Vous ne devriez pas sauter un repas, mais manger en pleine conscience. Ainsi, vous ne laisserez aucune chance à l’effet yoyo et aux fringales. Découvrez-en plus ici sur ce thème

Galerie-4-Foodwerbung-ueberall.jpg

En tout lieu et à tout moment

Dans la publicité et à chaque coin de rue, nous sommes confrontés à la nourriture. Les mets caloriques sont de moins en moins chers. Et il devient aussi de plus en plus facile de trouver rapidement de quoi manger. Nous pouvons nous faire livrer en toute commodité à la maison ou emporter le plat.

Nous devons manger pour vivre. Mais faut-il vraiment manger du matin au soir? Des réunions de famille avec un menu à 3 plats au dîner, du café et des gâteaux une heure après le dessert, et se remettre de plus belle à table le soir devant un souper copieux? C’est avant tout pendant les jours fériés que les choses deviennent incontrôlables. Essayez d’avoir une activité collective pour réduire un peu la fréquence et la quantité des repas. Demandez-vous chaque fois: ai-je vraiment faim maintenant, et si oui, de combien de nourriture ai-je besoin?

Galerie-5-grosse-Portionen.jpg

Grandes portions

Ne laissez pas la taille des portions décider de combien vous allez manger. Déterminez vous-même la quantité que vous voulez consommer. Dégustez consciemment et soyez à l’écoute de votre sensation de satiété. Achetez des petites portions ou répartissez-les. Préparez vos propres portions et ne mangez pas directement dans l’emballage. Et n’hésitez pas à emporter les restes au restaurant. Ainsi, vous n’aurez pas fait d’excès et votre repas de demain sera tout prêt. Une solution parfaite!

Galerie-6-selber-kochen.jpg

Cuisinez vous-même

Prenez le temps qu’il faut pour répondre à un besoin aussi fondamental que la nourriture et cuisinez vous-même. Vous verrez ainsi réellement de quoi il retourne. Et vous saurez aussi exactement ce que renferme votre alimentation. Les produits tout prêts contiennent souvent trop de calories, trop de graisse, trop de sucre, du sel en abondance et pas assez de fibres. Un repas cuisiné soi-même avec beaucoup de fruits et de légumes, de nombreux produits complets et des protéines est sain et garantit un bon sentiment de satiété. Vous trouverez des recettes saines et simples ici.

Si les choses doivent aller vite, mangez une salade mixte avec une pizza que vous partagerez avec votre partenaire. Vous aurez ainsi un repas plus sain et moins calorique.

Galerie-7-gemeinsam.jpg

Manger consciemment en société

Efforcez-vous de manger avec conscience et de vous concentrer pleinement sur votre repas. Le portable et le téléviseur sont tabous. Mangez avec des amis ou la famille, savourez le plat pris en commun, échangez et profitez de ce moment de convivialité. La dimension sociale du repas est souvent méconnue. Et la quantité prise lors d’un repas en société ou au buffet, par exemple, est volontiers sous-estimée. Veillez à votre sensation de satiété.

Galerie-8-langsam-essen-und-geniessen.jpg

Vive la lenteur

De nos jours, tout doit toujours aller vite et l’on n’a souvent pas le temps de manger. On avale quelque chose devant l’ordinateur ou sur le chemin de la maison. Mangez lentement, mâchez bien et soyez attentif au goût. Posez les couverts de temps en temps et buvez un verre d’eau. En effet, le sentiment de satiété ne n’installe qu’au bout de 20 minutes environ. Vous pouvez aussi faire une pause après la première portion et attendre d’être sûr de vous sentir rassasié. Manger lentement et bien mâcher est aussi bénéfique à la digestion. Celle-ci commence en effet dans la bouche.

Galerie-9-Wasser-anstelle-Alkohol.jpg

Die Sache mit dem Alkohol

Vous buvez régulièrement de la bière ou du vin en mangeant? Essayez d’y renoncer. L’alcool entrave la digestion et freine la combustion des graisses. En outre, il contient trop de calories. Buvez plutôt un verre d’eau. C’est trop fade à votre goût? Alors faites un tour par là.

Galerie-10-zwischendurch-Essen.jpg

Des en-cas en permanence

Le petit snack entre deux repas est particulièrement apprécié. Mais ces petits délices font grimper le nombre de calories. Les en-cas maintiennent la glycémie et, partant, l’insuline à un niveau élevé, ce qui empêche le corps de brûler les graisses. Essayez de l’éviter ou mangez des légumes ou une poignée de fruits à coque plutôt qu’une barre chocolatée. Devant la télévision également, les bâtonnets de légumes avec un séré aux herbes sont une alternative idéale aux chips gorgées de graisse ou aux oursons gélifiés pleins de sucre.

Galerie-11-Hunger-oder-Appeti.jpg

Faim ou appétit? De quoi s’agit-il vraiment?

Souvent, nous n’avons même pas faim, mais mangeons quand même. Demandez-vous si vous avez vraiment faim. Ne laissez pas l’heure décider pour vous. Evitez de manger le soir à 18h00 si vous n’avez pas faim, attendez plutôt un peu.

Galerie-12-Essen-und-Emotionen.jpg

Manger, la soupape du psyché

Pourquoi est-ce que je mange maintenant? C’est ce que nous devrions toujours nous demander. Ai-je faim ou est-ce seulement un besoin? Est-ce que je mange par habitude ou par ennui? Suis-je peut-être triste, ai-je besoin de consolation? Souvent, manger a une cause émotionnelle. Essayez de déterminer si vous avez vraiment faim ou si cela cache peut-être autre chose. Un journal alimentaire peut vous aider. Notez ce que vous mangez, et quand, ce qui se passe précisément et quelle est la raison pour laquelle vous mangez. Peut-être qu’une promenade ou une discussion avec une amie vous seraient plus utiles?

Galerie-13-Essen-und-Bewegen.jpg

L’exercice, votre nouvel allié

Faire de l’exercice permet de brûler des calories. C’est un fait avéré. Mais l’exercice nous fait aussi du bien. Il est idéal pour décompresser et se vider la tête. Nous avons tendance à ne pas bouger suffisamment et restons alors assis toute la journée au bureau. Essayez de voir l’exercice non pas comme un adversaire, mais comme un allié. L’exercice ne vous veut pas de mal. Commencez par de petites promenades. Inscrivez des heures d’exercice fixes dans votre programme. Le coach iMpuls pourra aussi vous y aider. Faites donc un tour par là.

publié le 14.12.2017


Cela pourrait également vous intéresser: